Acquisition et circulation du savoir « profane » et médical pour la prise en charge des maladies chroniques, en France, à l'essor du numérique et de la « démocratie sanitaire »

par Caroline Simonpietri

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Dominique Desjeux.

Soutenue le 06-09-2017

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales : cultures, individus, sociétés (Paris ; 1994-2019) , en partenariat avec Université Paris Descartes (1970-2019) (établissement de préparation) et de Centre population et développement / CEPED - UMR_D 196 (laboratoire) .


  • Résumé

    Dans le cadre d'une convention CIFRE, ce travail de thèse porte sur l'acquisition et la circulation d'un savoir "profane" et médical pour la prise en charge des maladies chroniques. Sous la direction de Dominique Desjeux, Professeur émérite, expert en consommation et innovation, nous avons analysé le processus de diffusion de trois "innovations" du système de santé français portées par les institutions depuis le début du 21ème siècle : les associations de patients, l’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP), et enfin les NTIC, et plus précisément les serious games. Respectivement sociale, symbolique et matérielle, ces trois solutions ont pour enjeu institutionnel diminuer les coûts de santé en améliorant l'apprentissage de vie des patients avec leur maladie mais également celui des professionnels de santé en formation initiale et continue. Pour chaque solution, dans une démarche qualitative, compréhensive et inductive, nous nous sommes interrogés sur les rugosités pouvant freiner leur réception par l'usager final, des patients ou des médecins. Avec un angle de vue assez original, un regard "socio-anthropologique" au coeur du secteur industriel, nous avons finalement reconstruit une partie du système d'action impliqué dans la circulation de savoirs en santé, profane et médical en cette période de crise sanitaire et d'explosion technologique.

  • Titre traduit

    Acquisition and circulation of lay and medical knowledge in health system, in France, in this transitory period of "sanitory democraty" and the digital explosion


  • Résumé

    Within the framework of a "CIFRE convention, this work concerns the acquisition and the circulation of a " lay" and medical knowledge for the care of people who suffer from chronic diseases. Supervised by Dominique Desjeux, emeritus Professor, specialised in consumption and innovation, we have analyzed the diffusion process of three "innovations" of the French health system since the beginning of the 21th century: patients' associations, Therapeutic Education, and finally the ICT, and more exactly the serious games. Respectively social, symbolic and material, these three solutions have, for institutional issues, to decrease the costs of health care and management, by improving the "apprenticeship of life with disease" of patients, but also the professionnals trainning, initial as continuous. For each solution, in a qualitative, comprehensive and inductive approach, we wondered about the roughnesses which can slow down their "reception" by the final user, the patients or the doctors. With a rather original viewpoint, a "socio-anthropological" look at the heart of the branch of occidental industry, we finally reconstructed a part of the "action system" (Crozier, 1963) involved in the circulation of knowledges in health, from patients or medical way, in this transitory period of sanitary crisis and technological explosion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.