El fulgor de la palabra : el oficio poético de Juan Gelman (1956-2014)

par Roberta Tennenini

Thèse de doctorat en Études hispaniques et hispano-américaines

Sous la direction de Emmanuelle Garnier.

Soutenue le 02-12-2017

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication (Toulouse) , en partenariat avec Lettres, langages et arts (Toulouse) (laboratoire) .

  • Titre traduit

    L'éclat de la parole poétique : étude monographique sur l'œuvre de Juan Gelman (1956-2014)


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’oeuvre complète du poète argentin Juan Gelman (1930-2014). Bien qu’il soit un auteur de renommée internationale, les recueils qu’il a publiés pendant les dernières années de sa vie restent amplement méconnus. Ainsi, à trois ans de sa mort, nous proposons une étude qui analyse sa production la plus récente en la mettant en perspective avec la poésie qu’il a écrite auparavant. La richesse et l’originalité de son écriture ainsi que la complexité du contexte historique dans lequel elle s’inscrit, nous ont amenée à adopter une perspective critique post-théorique, à savoir une approche caractérisée par une certaine performativité interdisciplinaire. De cette manière, nous avons pu établir une dialectique féconde entre analyse littéraire etquestionnement épistémologique et dresser, par la suite, une carte rhizomatique de l’oeuvre du poète. À cette fin, nous nous sommes focalisée sur ce que nous considérons comme étant les aspects fondamentaux de la poésie de l’Argentin : l’engagement politique, la fictionnalisation de la voix poétique, le témoignage littéraire, le travail de deuil et l’expérience de l’exil. Chaque aspect faisant l’objet d’une problématisation transdisciplinaire, notre thèse vise à contribuer à l’actualisation du discours critique sur la poésie de notre auteur et à restituer à son oeuvre la complexité qui lui est propre.

  • Titre traduit

    The glow of words : a monograph on Juan Gelman’s poetry (1956-2014)


  • Résumé

    In this thesis, we analyse the complete work of the Argentinian poet Juan Gelman (1930-2014). Even though his poetry has earned great renown, the collections he published later in his life remain largely unknown. Accordingly, we wrote a study that focuses on his later works while bringing a new perspective on his previous books. The richness and originality of his riting as well as the complexity of the historical context in which he lived, led us to adopt a post-theoretical approach to his poetry. The dialectic relationship we established between literary analysis and epistemological questioning allowed us to draw a rhizomatic map of Gelman's work. In particular, we focused on what we consider to be the fundamental aspects of his poetry: the political commitment, the fictionalisation of the poetic voice, the notion of literary testimony, the work of mourning and the experience of exile. In this way, our thesis aims to complete and update the critical discourse on Gelman’s poetry and to reflect the complexity of his writing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.