Representations of the character of the Jew in the Nineteenth-Century French, German and English novel, and the Jewish response

par Catherine Bartlett Allache

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Pascal Dethurens et de Axel Stähler.

Soutenue le 19-01-2017

à Strasbourg en cotutelle avec l'University of Kent , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg ; 2009-....) , en partenariat avec Configurations littéraires (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Larry Duffy.

Le jury était composé de Jakob Egholm Feldt.

Les rapporteurs étaient Larry Duffy, Karl Zieger.

  • Titre traduit

    Représentations du personnage du Juif dans le roman français, allemand et anglais du dix-neuvième siècle


  • Résumé

    Cette thèse examine les relations entre la littérature et la Bible à travers trois personnages mythiques qui représentent le Juif comme l’Autre, un concept à la fois effrayant et fascinant. Elle explore l’évolution des représentations des personnages juifs ainsi que leurs convergences et divergences dans le roman anglais, allemand et français du dix-neuvième siècle. Présupposant l’existence d’un inconscient collectif commun à toute l’humanité, nous avons démontré, en partie grâce à la mythocritique, que ces personnages juifs rejouent ces trois mythes, dont la présence également dans le domaine de la peinture témoigne de leur vitalité au dix-neuvième siècle. La dernière partie, consacrée à la littérature juive de l’époque en Europe constitue une réponse à ces trois mythes évoqués et met à jour un dialogue constructif entre les auteurs juifs et non juifs, ainsi qu’une introspection respective.


  • Résumé

    This thesis examines the relations between literature and the Bible through the myth of three characters, who construct the collective of ‘the Jew’ as a dangerous and fascinating Other in the nineteenth-century European mind. It examines the evolution of the representations of these characters, and their convergences and divergences in French, English and German nineteenth-century novels. The mythocritique method, taking into account the collective unconscious, reveals that the chosen characters re-enact three major myths, which demonstrate their vitality, not only in literature and theology, but also in art. A response can be found in comparative Jewish literature to these myths, completing the study and revealing a constructive dialogue and self-examination.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.