La dimension matérielle de l'urbanisation : flux et stocks de matériaux de construction en Ile-de-France

par Vincent Augiseau

Thèse de doctorat en Géographie-Aménagement

Sous la direction de Sabine Barles.

Soutenue le 11-12-2017

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale de Géographie de Paris. Espace, sociétés, aménagement (Paris) , en partenariat avec Géographie-cités (Paris) (équipe de recherche) et de Géographie-cités (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Xavier Desjardins.

Le jury était composé de Sabine Barles, Guillaume Junqua.

Les rapporteurs étaient Olivier Coutard, Anne Ventura.


  • Résumé

    Les matériaux de construction constituent la matière la plus consommée par les villes après l’eau ainsi que la majeure partie des déchets que ces dernières génèrent. La relation entre cette mobilisation de matériaux et les processus d’urbanisation est peu étudiée et fait l’objet de cette thèse, menée en collaboration avec la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie d’Ile-de-France, responsable du schéma régional des carrières, et le Conseil régional, responsable du plan régional de prévention et gestion des déchets. Cette recherche, qui a donné lieu au développement de méthodes pour la quantification et localisation des flux et stocks de matériaux à l’échelle de l’Ile-de-France, montre que ressources primaires et ressources secondaires sont proches en quantités disponibles et extraites. En revanche, le taux d’utilisation des ressources secondaires est nettement plus faible car il est contraint par un cadre réglementaire et normatif. La mobilisation de matériaux de l’Ile-de-France en 2013 est essentiellement générée par un processus de renouvellement urbain. Ce dernier engendre une forte démolition-reconstruction de bâtiments mais se réalise aussi par densification et nécessite l’apport de matériaux extérieurs. En outre, renouvellement des ouvrages bâtis et configuration des espaces aménagés sont liés. Une projection de flux jusqu’en 2032 montre que l’atteinte des objectifs de construction de logements définis dans le schéma directeur régional (SDRIF) engendrerait une forte hausse du taux d’importation de matériaux. Ce constat appelle la recherche d’une autre action publique visant un aménagement des ressources urbaines.

  • Titre traduit

    The material dimension of urbanization : flows and stocks of construction materials in Ile-de-France region


  • Résumé

    Construction materials are the largest flows entering urban areas after water, while they constitute the top waste deposit. The relation between these material flows and urbanization processes has receive little attention and it is the object of this study. Work was conducted in collaboration with the Regional and inter-departmental directorate for the environment and energy Ile-de-France, responsible of the quarries regulation plan, and the Regional council, which is in charge of the C&D waste management plan. This research contributed to methodological improvement for the quantification and localisation of contruction material flows and stocks at regional scale with the case study of Ile-de-France region. Il demonstrates that that the primary and secondary resources available and extracted are close in terms of quantity. However, the utilization rate of the secondary resources is significantly lower than those of primary resources due to normative and regulatory frameworks.In 2013, the mobilization of construction materials from Ile-de-France was mainly generated by the process of urban renewal. This renewal causes major demolition and reconstruction, but it is also carried by urban densification and requires the import of external materials. In addition, the renewal of built works is strongly related to spatial configuration. A projection of material flows up to 2032 shows that achieving the targets for housing construction defined in regional master plan (SDRIF) would lead to a sharp increase in the import rate of materials. This observation calls for alternative public actions aiming at better management of urban resources.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.