Essays on behavioral economics of confidence, creativity and education

par Marco Antonio Gazel Junior

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Louis Lévy-Garboua.

Soutenue le 28-06-2017

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (équipe de recherche) et de Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Christophe Vergnaud.

Le jury était composé de Louis Lévy-Garboua, Todd I. Lubart, Giuseppe Attanasi.

Les rapporteurs étaient Claude Montmarquette, Wim Groot.

  • Titre traduit

    Essais sur l'économie comportementale de la confiance, de la créativité et de l'éducation


  • Résumé

    Cette thèse contribue à la littérature économique sur les compétences non cognitives essentielles pour la réussite de la vie, particulièrement pour la réussite scolaire. Elle comprend quatre essais basés sur des approches économiques comportementales et expérimentales, avec deux objectifs principaux. Le premier objectif est d’étudier deux compétences non cognitives, à savoir la confiance en soi et la créativité. Notre but est alors de comprendre les déterminants de la confiance en soi et l’impact de la créativité sur les résultats économiques. Le deuxième objectif est d’étudier comment le système scolaire influence les décisions éducatives, les résultats scolaires et la mobilité intergénérationnelle, secteurs où les compétences non cognitives peuvent jouer un rôle important, en particulier via leurs effets sur la confiance en soi et la motivation. Nous observons un impact important des capacités non cognitives sur le comportement et sur les résultats économiques, notamment en ce qui concerne les décisions éducatives. Tout nous montre à penser que fondamentalement les écoles s’inquiètent du développement de ces capacités non cognitives - et non pas seulement des capacités cognitives. Aider les élèves à avoir de meilleures estimations de leur confiance en soi, favoriser le développement du potentiel créatif, stimuler la motivation et l’effort devraient alors faire partie de l’éducation que les élèves reçoivent dans les écoles ; promouvant alors de meilleures décisions, de meilleurs résultats et une société plus équitable.


  • Résumé

    This thesis contributes to the growing economic literature on noncognitive skills that are critical for life success, specially for academic success. It comprises four essays based on behavioral and experimental economics approaches, with two main objectives. The first objective is to study two noncognitive skills, namely self-confidence and creativity. We aim at understanding the determinants of self-confidence, and the impact of creative potential on economic outcomes. The second objective is to study how school systems impact educational decisions, educational outcomes and intergenerational mobility, where noncognitive skills may play an important role, specially self-confidence and motivation. We observe an important impact of the noncognitive abilities on behavior and economic results, especially for the educational achievements. Taken all our evidences together, it seems fundamental that schools worry about the development of these noncognitive abilities - and not only of the cognitive abilities. Helping students to have better estimates of self-confidence, favoring the development of creative potential, and stimulating motivation and effort should be part of the education that pupils receive in schools ; promoting then better decisions, better outcomes and a more equitable society.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.