Gender, migration and the Arab Spring : evidence from Egypt

par Nelly Elmallakh

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Mathilde Maurel.

Soutenue le 15-05-2017

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (équipe de recherche) et de Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Rémi Bazillier.

Le jury était composé de Mathilde Maurel, Sergej Maratovič Guriev.

Les rapporteurs étaient Simone Bertoli, Jean-Louis Arcand.

  • Titre traduit

    Genre, migration et printemps arabe : étude de cas de l'Egypte


  • Résumé

    Cette thèse contribue à la littérature sur les manifestations, la participation des femmes au marché du travail et la migration de retour. Le premier chapitre examine l’impact des manifestations égyptiennes de 2011 sur les conditions du marché du travail des femmes en utilisant des données en panel d’avant et d’après la révolution. En utilisant la méthode des doubles différences ainsi que des données sur les «martyrs» de la révolution égyptienne, les résultats suggèrent que les manifestations de 2011 ont réduit les écarts homme-femme en termes de participation au marché du travail au sein du ménage, à travers l’effet du travailleur additionnel. Le deuxième chapitre examine l’impact de la migration temporaire sur la mobilité professionnelle des migrants de retour vis-à-vis des non-migrants. En employant l’approche de variable instrumentale, des doubles différences et des doubles différences combinées avec la méthode d’appariement, les résultats mettent en avant un effet positif de la migration de retour sur la mobilité professionnelle et surtout, pour les migrants de retour les plus éduqués. Le troisième chapitre examine l’impact des première et deuxième vagues de manifestations égyptiennes sur les résultats électoraux durant les premières élections libres et compétitives égyptiennes. Le résultat principal est qu’une exposition élevée aux manifestations mène à un pourcentage de votes plus élevé pour les candidats de l’ancien régime durant les deux tours de scrutin. Les résultats mettent aussi en lumière que les manifestions ont eu des répercussions conservatrices, aux côtés de prévisions économiques négatives, de l’insatisfaction générale à l’égard de la performance du gouvernement, de la réduction des niveaux de confiance envers les institutions publiques et de la reconnaissance croissante des limitations aux libertés civiles et politiques.


  • Résumé

    This thesis contributes to the literature on protests, women’s labor force participation and return migration. The first chapter examines the effects of the 2011 Egyptian protests on the relative labor market conditions of women using panel data from before and after the protests. Using Difference-in-Differences approach and a unique dataset on the Egyptian “martyrs", the results suggest that the 2011 protests have reduced intra-household differences in labor force participation between husband and wife, through an added-worker effect. The second chapter examines whether temporary international migration enables returnees to climb the occupational ladder compared to non-migrants. Using an instrumental variable approach, Difference-in-Differences and Difference-in-Differences matching techniques, the results suggest that return migration increases the probability of upward occupational mobility, in particular for returnees who belong to the upper end of the educational distribution. The third chapter examines the effects of the first and second waves of Egyptian protests, on voting outcomes during Egypt’s first free presidential elections. The main finding of this chapter is that higher exposure to protests’ intensity leads to a higher share of votes for former regime candidates, both during the first and second rounds of Egypt’s first presidential elections after the uprisings. Results also suggest that the protests led to a conservative backlash, alongside negative economic expectations, general dissatisfaction with government performance, decreasing levels of trust towards public institutions, and increasing recognition of limitations on civil and political liberties.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?