Évaluation d'outils d'accès à la connaissance en médecine générale

par Matthieu Schuers

Thèse de doctorat en Aspects moleculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Stéfan Jacques Darmoni.

Soutenue le 19-10-2017

à Normandie , dans le cadre de École doctorale Normande de biologie intégrative, santé, environnement (Mont-Saint-Aignan, Seine-Maritime) , en partenariat avec Université de Rouen Normandie (Établissement de préparation) , Laboratoire d'Informatique, de Traitement de l'Information et des Systèmes (Saint-Etienne du Rouvray, Seine-Maritime ; 2006-...) (laboratoire) et de Laboratoire d'Informatique, de Traitement de l'Information et des Systèmes (laboratoire) .

Le président du jury était Alain Mercier.

Le jury était composé de Stéfan Jacques Darmoni, Alain Mercier, Isabelle Aubin-Auger, Nicolas Griffon, Olivier Steichen.

Les rapporteurs étaient Pascal Staccini, Olivier Saint-Lary.


  • Résumé

    Les médecins, et en particulier les médecins généralistes, sont confrontésquotidiennement à la difficulté de ne pas tout savoir. En médecine générale, l’étendue duchamp d’activité impose aux professionnels une maîtrise de plus en plus aiguë del’information, qui doit s’appuyer sur le développement d’une littératie numérique, c’està-dire la capacité d’utiliser et de comprendre les outils et médias numériques. Lesobjectifs de ce travail étaient d’identifier les obstacles à la recherche d’information chezles médecins généralistes et de développer et d’évaluer des outils susceptibles desurmonter ces difficultés.Pour cela, nous avons réalisé une étude qualitative auprès d’internes de médecinegénérale et de médecins généralistes français. Elle a permis de mettre en évidence denombreux obstacles à la recherche d’informations en santé en ligne. Ces obstaclesconcernent les professionnels et les outils, certains sont également d’ordre institutionnel.Parmi ces obstacles figure la langue anglaise, qui semble constituer un repoussoir pourles médecins installés mais également pour les médecins en formation. D’après lesdonnées que nous avons recueillies, ce frein concerne aussi bien l’information en ellemêmeque son support.Plusieurs des outils développés par l’équipe du Département d’Informatique etd’Information Médicales du CHU de Rouen ont vocation à répondre à ces difficultés. Labase de données bibliographiques LiSSa permet l’accès à plusieurs centaines de milliersde références francophones en santé, issues de PubMed mais également de revuesfrancophones non indexées dans PubMed. Le constructeur de requêtes bibliographiquesmédicales permet à des utilisateurs non anglophones de construire des équations derecherche complexes dans leur langue maternelle, leur permettant de requêter dansPubMed, LiSSa ou CISMeF.

  • Titre traduit

    Evaluation of access to knowledge tools in general medicine


  • Résumé

    Physicians, and especially general practitioners, are not « all-knowing ». As they areconfronted with a large amount of clinical situations, information and knowledgemanagement are essential topics of interest. This management is mainly based on thedevelopment of numeric literacy, that is the ability to use and understand digital tools andmedia. The aims of this work were to identify the obstacles encountered by generalpractitioners when seeking health information online and to develop and assess tools tohelp them to overcome these barriers.We performed a qualitative study among general practice residents and generalpractitioners. This allowed us to highlight several obstacles encountered by them whenseeking medical information online. These obstacles include both tools and professionals’issues. Institutional obstacles were also identified. Of these barriers, the insufficientcommand of English was cited as an important issue by both residents and physicians.The Department of Medical Information and Informatics of the Rouen University Hospitalhas developed several tools in order to facilitate access to knowledge for healthprofessionals. LiSSa is a bibliographic database containing only articles written in French.It allows health professionals and researchers, whose native language is not English, toaccess to hundreds of thousands of references, from PubMed and from journals notindexed in PubMed. A multi-lingual query builder to facilitate information retrieval wasdesigned. It appears to be an effective tool to improve the quality of PubMed queries inparticular for users whose first native language is not English.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. BU Lettres, Sciences humaines. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.