Les populations du Massif armoricain au crible du sarrasin. Etude d'un marqueur culturel du Bocage normand (XVI-XX siècle)

par Alain-Gilles Chaussat

Thèse de doctorat en Histoire, histoire de l'art et archeologie

Sous la direction de Jean-Marc Moriceau.

Le président du jury était Annie Antoine.

Le jury était composé de Jean-Marc Moriceau, Jean-Pierre Williot, Paul Delsalle, Michel Nassiet.

Les rapporteurs étaient Jean-Pierre Williot, Paul Delsalle.


  • Résumé

    De nos jours, le sarrasin ou « blé noir », est toujours associé aux fameuses galettes bretonnes, cependant, son histoire demeure méconnue. Introduit comme culture vivrière dans l’ouest de la France (Bretagne et Normandie occidentale) au cours des XVe et XVIe siècles, le sarrasin y devient la principale culture et denrée alimentaire à partir du XVIIe siècle. Cette étude s’intéresse au rôle du sarrasin dans les différents pans des sociétés de l’Ouest du XVIe au XXe siècle, autour de quatre grandes parties : l’introduction et la diffusion du sarrasin en Europe, sa place dans les systèmes agraires du Massif armoricain, son incidence dans l’alimentation des populations de cette région, et son utilisation dans l’atténuation des crises de subsistances. Au fil des chapitres, les pratiques bretonnes et normandes font l’objet d’une comparaison, afin d’identifier les éléments constitutifs d’une identité commune aux populations de l’Ouest et ceux qui relèvent de particularismes territoriaux. Cette approche comparative est reproduite au sein même de ces deux espaces, pour appréhender leurs spécificités locales.

  • Titre traduit

    Buckwheat as a filter to study the populations of the Armorican Massif. Analysis of a cultural marker in the Norman bocage (16th-20th centuries)


  • Résumé

    Today, buckwheat is unavoidably associated with the famous Breton galettes (buckwheat pancakes), yet we know little of its history. Introduced as a subsistence crop in western France (Brittany and west Normandy) during the 15th and 16th centuries, buckwheat became the predominant crop and foodstuff in the region from the 17th century. This study examines the role of buckwheat in various aspects of societies in western France from the 16th century to the 20th century, via four main sections: the introduction and spread of buckwheat in Europe, its place in the agrarian systems of the Armorican Massif, its impact on the diets of populations in this region and its use in relieving subsistence crises. The chapters compare practices in Brittany and Normandy, to identify elements of a common identity among populations in western France, and elements that are specific to territories. This comparative approach is repeated within these two spaces, to identify local particularities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (850 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2017 CHAUSSAT
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Maison de la Recherche en Sciences humaines. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CHA 2017
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.