Evolution des agricultures dans le nord-ouest de la france de l'âge de bronze à l'époque romaine

par Elsa Neveu

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Serge Cassen, Véronique Matterne et de Cécile Brun.

Le président du jury était Patrice Brun.

Le jury était composé de Marie-Yvane Daire, Laurent Bouby.

Les rapporteurs étaient Anne Lehoërff, Emilie Gauthier.


  • Résumé

    Les enquêtes pilotées par l’INRAP entre 2005 et 2010 avaient mis en évidence un déficit d’études carpologiques pour les périodes protohistoriques dans l’ouest de la France. Les études menées se concentraient dans le Calvados, où les sites laténiens se démarquaient par la mention d’Avena sativa, l’abondance des légumineuses et leurs attestations en contexte de stockage. La première étape de ce doctorat a consisté à enrichir les données existantes pour la Bretagne, la Normandie et les Pays de la Loire. Le corpus comprend 29 sites, 510 prélèvements et 327 contextes positifs. Les problématiques s’articulent autour de la restitution des systèmes agraires et des changements intervenus de l’âge du Bronze à l’époque romaine. Les apports de ce doctorat ont traits aux productions végétales, aux moyens de production et aux modes d’exploitation via l’analyse de la flore adventice selon les attributs écologiques des espèces. Des tendances communes au nord de la France et à l’Europe ont été identifiées, telle la diversification des plantes exploitées à la fin de l’âge du Bronze. Mais les systèmes culturaux se caractérisent aussi par leurs originalités comme les légumineuses dans le Calvados, la place secondaire des Blés nus, la potentielle exploitation de Brome, la montée de l’Avoine et de l’Épeautre, ainsi que la prépondérance de l’Orge vêtue ou de l’Amidonnier selon que les sites soient dans le Massif armoricain ou le Bassin parisien. Ces agricultures s’apparentent à des polycultures intensives déterminées à stabiliser les moyens de subsistance. À l’âge du Fer, des différences marquées se manifestent avec une hétérogénéité et une diversité des systèmes culturaux intensifs pratiqués.

  • Titre traduit

    Crop Production, Agrarian Practices and Changes in North-Western France from the Bronze Age to the Roman period


  • Résumé

    The lack of archaeobotanical datas in North-Western France was highlighted by several papers and national studies conducted by the National Institut of Preventive Archaeology. Most of the first analysis were carried out in Calvados, where the major crop seemed to be pulses. The archaeobotanical datas also confirmed the presence of cultivated oat and pulses in storage pits in these dwellings during Late Iron Age. The first aim of this research was to conduct new studies and collect datas in Brittany, Normandy and Loire region. The data base includes 29 sites and 510 samples from 327 structures. The issue of this PhD focus on agrarian systems, crop production and its changes. The agrarian practices were investigated by inferring the weed flora composition and its ecological characteristics. The chronological frame covers a time span from the Bronze age until the Roman period. The results reveal common trends and dynamics with the Northern France and Europe. For example a diversification process of the cultivated species is confirmed from the Late Bronze Age. Moreover several components are identified as being specific to these regions during Late Iron Age. For example: the abundance of pulses in Calvados; the limited rate of naked wheat; the likely cultivation of Bromus; the rise of Oat and Spelt; hulled Barley or Emmer as the main crop of sites from Armorican Massif or Paris Basin. The results indicate intensive cultivation practices and diversified crops. During Iron Age, there are more differences between sites and cultural systems.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.