Biologie du virus zika dans les cellules cutanées et les astrocytes

par Rodolphe Hamel

Thèse de doctorat en Biologie Santé

Sous la direction de Dorothée Missé.

Le président du jury était Pierre Roques.

Le jury était composé de Dorothée Missé, Pierre Roques, Stéphan Zientara, Catherine Bisbal, Hans Yssel.

Les rapporteurs étaient Stéphan Zientara.


  • Résumé

    Le virus Zika (ZIKV), virus découvert pour la première fois à la fin des années quarante, est un arbovirus émergent récemment arrivé sous le feu des projecteurs à l’occasion d’une pandémie rapide à l’échelle mondiale. Appartenant à la famille des Flaviviridae, ce flavivirus est transmis par les moustiques du genre Aedes. Alors qu’on le croyait relativement peu pathogène, ce virus se révèle être la cause probable d’une vague de complications neurologiques, incluant l’apparition de microcéphalies et de syndromes de Guillain-Barré. De plus, il n’existe à l’heure actuelle ni vaccins ni traitements spécifiques, la lutte contre le virus se résumant largement à la mise en place de mesures de prévention contre la piqûre de moustiques et la lutte anti-vectorielle.Une meilleure connaissance de l’ensemble de la biologie du virus, depuis les modalités d’entrée dans l’organisme, en particulier au niveau cutanée, jusqu’aux mécanismes moléculaires intimes de la réplication du virus s’avère nécessaire. Par des approches moléculaires et cellulaires, nous avons mis en évidence le tropisme du virus, identifié ses récepteurs et déterminé les réponses cellulaires induites par ce dernier. Nos travaux ont également identifié un potentiel mécanisme d’évasion mise en place par le ZIKV. Nous avons également entrepris un travail original sur un mécanisme moléculaire favorisant la pathogénicité des flavivirus. Une meilleure connaissance de ce mécanisme pourrait déboucher sur l’identification de potentiels cibles thérapeutiques. Enfin, le tropisme neuronal avéré du ZIKV nous a amené à travailler sur la réponse immune des astrocytes humain. En effet, les astrocytes forment une population cellulaire très importante dans le système nerveux central qui est fortement impliquée dans les mécanismes de neurogénèse dans le cerveau des fœtus.

  • Titre traduit

    Biology of zika virus in human skin cells and astrocytes


  • Résumé

    The Zika virus (ZIKV) was first isolated from non-human primates the late 1940s. This emerging arbovirus has recently been under the spotlight due to a rapid world pandemic. Belonging to the Flaviviridae family, this flavivirus is transmitted by Aedes’ genus mosquitoes. Historically low pathogenic, a new major concern is the possible association of ZIKV with diverse of neurological complications, including the development of microcephaly and Guillain-Barré syndrome, particularly in newborns of infected mothers. In addition, there is currently no vaccine or specific treatment to cure the disease, so the main preventive measures to fight the spreading of the virus are to prevent mosquitoes’ bites and to plan an effective vector control. A better understanding of the biology of the virus, from the entry in the body, especially at the skin level, to the molecular mechanisms of viral replication, is therefore necessary.Using different molecular and cellular strategies, we investigated the tropism of the virus, identified cell surface receptors and determined the cell’s responses to the infection. Our work also permitted to identify a potential mechanism by which ZIKV evades the host immune system to facilitated his own replication. We also have undertaken original work on a molecular mechanism increasing the pathogenicity of flavivirus. A better knowledge of this mechanism may lead to the identification of potential therapeutic targets. Finally, considering the neuronal tropism of the ZIKV, we studied the immune response of human astrocytes, a very important cell population in the central nervous system, playing a major role in the mechanisms of neurogenesis during the fetus’ brain development.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.