Enjeux de pouvoir et portée de la réforme administrative en Arabie Saoudite : le cas des conseils suprêmes

par Mansour Albogami

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Lahouari Addi.

Soutenue le 04-07-2017

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) , en partenariat avec Triangle, action, discours, pensée politique et économique (Lyon) (équipe de recherche) , Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Triangle : action- discours- pensée politique et économique / TRIANGLE (laboratoire) .

Le président du jury était Brigitte Vassort-Rousset.

Le jury était composé de Lahouari Addi, Jean-Noël Ferrié, Fatiha Dazi-Héni.


  • Résumé

    Ce travail de thèse doctorale porte sur l’Arabie Saoudite et relève du domaine de la sociologie politique. Il étudie la portée ainsi que la nature de la réforme administrative -- en prenant les conseils suprêmes comme un cas d’étude. Ici l’ensemble des conditions – politiques, sociales et administratives -- qui ont donné naissance aux conseils suprêmes est devenu l’objet d’étude de cette thèse doctorale. Un équilibre de pouvoir entre l’État et la société ainsi qu’au sein de la famille royale saoudienne a émergé dans le contexte de la création de l’État. Ainsi s’est créé un cadre positif et coutumier du droit où le système bureaucratique est apparu et certaines valeurs professionnelles sont nées. Le contexte de la création de l’État ainsi que l’apparition et l’évolution de la bureaucratie ont produit un ensemble des règles, « explicites » et « implicites ». Ces règles sont opaques et elles ont déterminé tous projets de réformes administratives. L’opacité de ces règles affaiblit la coopération ainsi que la confiance entre les différents organismes de l’État et nécessite alors la création de structures parallèles telles que les conseils suprêmes. Ces derniers ayant comme objectifs principaux l’établissement de la confiance et le renforcement de la coopération constituent une importante alternative au Conseil des ministres. Parallèlement, il existe un problème relatif à la réglementation au sein de l’État. Dans ce contexte, ces structures parallèles comme les conseils suprêmes constituent un outil administratif efficace. Car, un de leurs objectifs principaux est l’identification dudit problème afin d’y remédier. Dans le même ordre, bien que le Conseil des ministres fournisse un cadre de coopération entre la plupart des organes étatiques, il existe d’autres organismes étatiques non-ministériels qui souffrent de l’absence d’un cadre de coopération et de coordination. Ainsi, la création d’un conseil suprême peut servir d’un tel cadre.

  • Titre traduit

    Power Issues and Scope of Administrative Reform in Saudi Arabia : The Case of Supreme Councils


  • Résumé

    This doctoral thesis focuses on Saudi Arabia and is in the field of political sociology. It studies the scope as well as the nature of administrative reform--taking supreme councils as a case study. Here the set of political, social and administrative conditions that gave rise to these supreme councils became the subject of study of this doctoral thesis.A balance of power between the state and society as well as within the Saudi royal family emerged in the context of the creation of the state. Thus a positive and customary framework of law was created where the bureaucratic system emerged and certain professional values were born. The context of the creation of the state as well as the birth and evolution of the bureaucracy produced a set of rules, "explicit" and "implicit". These rules are opaque and have determined all projetcs of administrative reform.The opacity of these rules weakens cooperation and trust between the different organisms of the state and thus requires the creation of parallel structures such as supreme councils. The latter, whose main objectives are the establishment of confidence and the strengthening of cooperation, constitute an important alternative to the Council of Ministers. At the same time, there is a problem with regulation in the state. In this context, these parallel structures--such as supreme councils--are an effective administrative tool. One of their main objectives is to identify the problem in order to address them. In the same order, although the Council of Ministers provides a framework for cooperation between most state organisms, there are other non-ministerial state organisms that suffer from the absence of a framework for cooperation and coordination. Thus, the creation of a supreme council can serve as such a framework.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-07-2023

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.