La structure du capital dans les marchés émergents d Asie : d'une étude sur le Vietnam à une étude élargie à douze pays

par Quoc dat Trinh

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Sébastien Dereeper.

Soutenue le 13-12-2017

à Lille 2 , dans le cadre de École doctorale des Sciences Juridiques, Politiques et de Gestion (Lille) , en partenariat avec Lille School of Management Research Center (laboratoire) .


  • Résumé

    La thèse étudie les comportements en matière de structure de capital dans les pays en voie de développement d'Asie. Elle débute avec le cas du Vietnam qui prouve que l'objectif à long terme de ratio d'endettement existe dans le marché Vietnamien tandis que la Pecking Order Theory ne semble pas lui être applicable. Au Vietnam, tant les entreprises privées que publiques s'ajustent rapidement aux niveauxoptimaux d'endettement. La thèse élargit ensuite l'étude en prenant en compte les effets de la concentration bancaire et ceux de la liberté économique dans douze pays émergents d'Asie. Elle décrit une relation négative entre la concentration bancaire et l'endettement dans l'Asie émergente et confirme que ce signe corrélé change à un seuil donné. L'étude trouve aussi des effets significatifs directs etindirects de la concentration bancaire et de la liberté économique sur la dette. Enfin, l'article suggère que le déficit de dette et la fenêtre d'opportunités affectent sensiblement les décisions de financement des entreprises en Asie émergente. Il apporte des preuves qui démontre la domination de l'émission de titres de créances sur tout autre mode de financement en Asie émergente et cette domination s'accroit après la crise financière.

  • Titre traduit

    The capital structure in Asian developing markets : From a focus on Vietnam to a larger view on twelve countries


  • Résumé

    Case and find the results proving that the long-run target debt ratio does exist in the Vietnamese market while the pecking order theory seems not be applicable in Vietnam market. In addition, both Vietnamese private firms and state-owned firms rapidly adjust to their optimal levels of debt. The thesis continues toextend the study by considering the effects of bank concentration and economic freedom effects on debt in 12 developing countries in Asia. It describes a negative relationship between bank concentration and leverage in Asian developing countries and confirms that this correlated sign changes at a given threshold level. It also finds significant direct and indirect effects of bank concentration and economicfreedom on debt. Finally, the paper suggests that the debt deficit and window of opportunities significantly affect firms’ financing decisions in developing Asia. It provides evidence which indicates that pure debt issuance is dominant compared to other financing choices in Asian developing countries, and this dominance becomes more significant after the financial crisis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-153

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 50 374-2017-23
  • Bibliothèque : Université de droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.