L'encyclopédie d’Éric Chevillard.

par Patricia Bouanga

Thèse de doctorat en Lettres et arts spécialité littératures française et francophone

Sous la direction de Pierre Jourde.

Le président du jury était Bruno Blanckeman.

Le jury était composé de Agathe Novak-Lechevalier.

Les rapporteurs étaient Bruno Blanckeman, Olivier Bessard-Banquy.


  • Résumé

    Nous nous fixons pour but, dans cette thèse, de contribuer à la lecture des récits d'Eric Chevillard sous l’angle des savoirs à l’œuvre. Pour ce faire, nous nous intéressons aux questions d’insertion et d’appropriation de discours étrangers dans sa prose narrative et autres écrits. De manière générale, si les questions d’interdisciplinarité ont été abordées via l’étude de quelques-uns de ses romans, cette thèse se consacre à l’œuvre entière en analysant l’importance et la pertinence de ce qu’il conviendrait ici de nommer l’esprit encyclopédique chevillardien. En se servant de l’épistémocritique comme approche générale des liens entre savoirs et discours littéraire, ce travail s’emploie à lire cette relation dialogique qui induit de fait le rapport de l’écrivain à la science, au savoir et à la connaissance. Le but de ce travail est donc de questionner cette inquiétude proprement poétique du savoir. L’examen porte ainsi sur la manière dont le langage poétique et romanesque articule le savoir, le met en œuvre. L’approche encyclopédique permet finalement de constater, chez l’auteur, une continuation de la tendance qui, depuis Flaubert du moins, montre une appropriation « palimpsestique » de discours de savoir. D’autant que, dans les récits étudiés ici, ce rapport au savoir oscille fréquemment entre logique dissertative et réflexivité.

  • Titre traduit

    Eric Chevillard's encyclopedia.


  • Résumé

    In this thesis, we aim to contribute to the reading of Eric Chevillard's work by analyzing the relationships between science and litterature. In order to do this, we are interested in questions of insertion and appropriation of foreign discourses in his narrative prose and other writings. In general way, if the questions of interdisciplinarity have been studied through the analysis of some of the author’s novels, this thesis is devoted to the entire work by analyzing the importance and relevance of what should be called chevillard’s encyclopaedism. Using epistemic analysis as a general approach to the links between knowledge and literary discourse, this work attempts to read this dialogical relationship which in fact induces the writer’s relation to science and knowledge. The aim of this thesis is therefore to study this properly poetic concern of knowledge. We thus examine the way in which poetic and romantic language articulates knowledge and implements it. Here, the encyclopaedic approach finally reveals readers to see in his work a continuation of the tendency which, since Flaubert at least, shows a "palimpsestic" appropriation of discourse of knowledge. Especially since, in the narratives studied, this relation to knowledge oscillates between dissertative logic and reflexivity.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.