L'économie politique de la guerre : Giovanni Andrea Doria, la République de Gênes et la monarchie hispanique (1560-1606)

par Bastien Carpentier

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Philippe Priotti.

Soutenue le 18-12-2017

à Littoral , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) , en partenariat avec Unité de recherche sur l’histoire, les langues, les littératures et l’interculturel (Boulogne-sur-Mer, Pas-de-Calais) (laboratoire) et de Unité de recherche sur l'histoire- les langues- les littératures et l'interculturel / HLLI (laboratoire) .

Le président du jury était Gilbert Buti.

Le jury était composé de Jean-Philippe Priotti, Manuel Herrero Sánchez.

Les rapporteurs étaient Anne Brogini, Alain Hugon.


  • Résumé

    Dans cette thèse, il s'agit d'observer les logiques de fonctionnement de la monarchie polycentrique des Habsbourg à travers l'exposition d'une étude de cas centrée sur Gênes. En 1528, emportée dans le giron du condotierri génois Andrea Doria, la seigneurerie de Gênes s'était affranchie de la domination du roi de France et avait intégré le système impérial des Habsbourg en tant que république indépendante et alliée. L'entretien du système politique, militaire et financier hispano-génois dut beaucoup aux liens entre les maisons Habsbourg et Doria. Si la figure d'Andrea Doria a été mise en valeur par une importante production historiographique, son petit neveu Giovanni Andre - qui fut pourtant capitaine général de la mer entre 1584 et 1602 - n'a pas encore été l'objet d'études abouties. Par l'observation de sa trajectoire individuelle, l'objectif est de créer un outil permettant de questionner le rôle et la figure de l'entrepreneur de la guerre dans la politique impérialiste des Habsbourg. En croisant les perspectives empiriques et micro-analytiques et en redimensionnant les échelles analytiques, l'enjeu est de comprendre la stratégie du roi qui consistait à confier des parcelles de pouvoir politique à des particuliers et d'observer comment certains génois en tiraient profit. Enfin, il s'agit de mesurer les conséquences que ce modus operandi eut sur la politique guerrière des Habsbourg en Méditerranée. Par ces questionnements, c'est l'incidence de l'intérêt privé dans la construction de la monarchie polycentrique qui est soulevé.

  • Titre traduit

    The political economy of war : Giovanni Andrea Doria, the Republic of Genoa and the Spanish Monarchy (1560-1606)


  • Résumé

    In this thesis, we study the articulation of the polycentric monarchy of the Habsburgs through the exposure of a case study centered on Genoa. In 1528, trained in the lap of the genoese condotierri Andrea Doria, Genoa was freed from the domination on the king of France and had integrated the Habsburg imperial system, as an independent and allied republic. The Hispano-Genoese political military and financial system owed much to the links between the Habsburg and Doria houses. If Andrea Doria was highlighted by an important historiographical production, his little nephew Giovanni Andrea, - who was admiral for the Spanish between 1584 and 1602 - has not yet been the object of completed studies. By observing his individual trajectory, the objective is to create a tool to question the role of the figure of the war contractor in the Habsburg imperialist policy. By crossing the empirical and micro-analytical perspectives, and resizing the analytical scales, the challenge is to understand the king's strategy of entrusting parcels of political power to individuals and to observe how Genoese took advantage of it. Finally, it is a question of measuring the consequences that this modus operandi had on the Habsburg war policy in the Mediterranean area. Through these questions it is the impact of the private interest in the construction of the polycentric monarchy that is raised.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 18-12-2022


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). SCD.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.