Corporate social responsibility and capital markets : evidence from mergers and acquisitions

par Mathieu Gomes

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Mohamed El Hédi Arouri et de Sylvain Marsat.

Le jury était composé de Benjamin Williams, Sophie Giordano.

Les rapporteurs étaient Jean-Laurent Viviani, Paul André.

  • Titre traduit

    Responsabilité sociale des entreprises et marchés financiers : une étude par le prisme des opérations de fusions et acquisitions


  • Résumé

    Cette thèse se compose de trois essais empiriques qui étudient l'impact de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) dans les opérations de fusions et acquisitions (F&A). Le premier chapitre traite de la relation entre la performance RSE des firmes et leur propension à faire l'objet d'offres de rachats. Nous constatons que la performance RSE des firmes est positivement liée à la probabilité qu'elles ont d'être ciblées dans le cadre d'opérations de F&A, et que la performance RSE des firmes ciblées est supérieure en moyenne à celle d'entreprises similaires mais non-ciblées. Dans le deuxième essai, nous nous intéressons à la relation entre la performance RSE des firmes ciblées dans le cadre d'opérations de F&A et la prime d’acquisition offerte par les acquéreurs. Nous constatons que la performance RSE des firmes ciblées est positivement liée à la prime d'acquisition offerte. Nous constatons que la prime d'acquisition est en partie expliquée par la performance environnementale et la performance sociale, mais que la performance sociale n’a d’impact que dans le cadre des opérations transfrontalières. Enfin, dans le troisième essai, nous analysons l'impact de la performance RSE des acquéreurs sur l'incertitude entourant les opérations de F&A. Nous trouvons une relation négative entre la performance RSE des acquéreurs et le spread d'arbitrage, suggérant que les opérations de F&A menées par des acquéreurs à forte performance RSE sont perçues comme ayant une probabilité accrue de réussite. Globalement, nos résultats suggèrent que la performance RSE détermine de manière statistiquement significative les décisions de F&A et leurs perceptions par les acteurs de marché.


  • Résumé

    This thesis consists of three empirical essays investigating the impact of corporate social responsibility (CSR) on mergers and acquisitions (M&A). In the first essay, we investigate whether the CSR performance of firms impacts their propensity to become M&A targets. We find that the CSR performance of firms is positively related to takeover likelihood. We also show that the CSR performance of target firms is higher on average than the CSR performance of comparable non-target firms. In the second essay, we study the relationship between M&A targets’ CSR performance and the acquisition premium offered by acquirers. We show that CSR is positively and significantly associated with the premium offered by acquirers. We also find that the premium is explained by the environmental and social performances of firms but that social performance only commands a premium in the case of cross-border transactions. Finally, in the third essay, we analyze the impact of acquirers' CSR performance on M&A deal uncertainty. We document a negative association between arbitrage spreads and acquirers' CSR performance, showing that deal uncertainty decreases when M&A operations are initiated by high-CSR acquirers. Overall, our results suggest that CSR performance is a significant determinant of M&A decisions and expected outcomes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.