Modes d’utilisation des médicaments prescrits en France et disponibles sans ordonnance au Liban : Application sur les Antibiotiques

par Malak Khalifeh

Thèse de doctorat en Pharmacologie option Pharmacoépidémiologie, pharmacovigilance

Sous la direction de Nicholas D. Moore et de Pascale Salameh.

Soutenue le 07-12-2017

à Bordeaux en cotutelle avec l'Université libanaise , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) , en partenariat avec Bordeaux population Health (laboratoire) .

Le président du jury était Nadine Saleh.

Le jury était composé de Michel Dupon, Aline Hajj, Pierre-Marie Preux.

Les rapporteurs étaient Maryse Lapeyre-Mestre, Hani Dimassi.


  • Résumé

    Contexte : les règlements distinguent habituellement les médicaments prescrits uniquement (prescription only medicines POM) et les médicaments en vente libre (over-the-counter OTC). Les premiers nécessitent une prescription médicale et les derniers sont disponibles pour l'automédication sans ordonnance. Au Liban comme dans les autres pays de l’Est de la Méditerranée, les médicaments théoriquement prescrits peuvent facilement être achetés sans ordonnance. Les antibiotiques sont parmi les classes de médicaments les plus fréquemment vendus sans ordonnance. L'utilisation inappropriée d'antibiotiques augmente le taux de résistance bactérienne et la fréquence de l'échec du traitement. Cette étude est menée pour déterminer le mode d'emploi des antibiotiques disponibles en tant qu'automédication au Liban, en comparaison avec leur utilisation comme médicaments uniquement prescrits en France. Méthode : Tout d'abord, une revue approfondie de la littérature publiée (1990-2015) a été menée en utilisant les bases de données : Pubmed, Web of Science, Cochrane et Google Scholar, pour abus de médicamentsdisponibles sans ordonnance au Moyen-Orient ;les antibiotiques étaient parmi les médicaments les plus mal utilisés. Une étude prospective a ensuite été menée au Liban. Les données ont été collectées auprès de patients qui achetaient des antibiotiques avec ou sans ordonnance dans les officines sur une période d’un an (septembre 2015 à septembre 2016). En France, les données ont été extraites de la base de données Echantillon Généraliste de Bénéficiaires (EGB), contenant un échantillon représentatif permanent 1/97 du système d'assurance-maladie national français, qui contient toutes les prescriptions dispensées en France. Nous y avons mené des recherchespour identifier les modes d'utilisation des 5 antibiotiques les plus utilisés au Liban. Résultats : La distribution moyenne de ces antibiotiques était plus élevée en France (18,6 DDD) qu'au Liban (10.6DDD). Cependant, le nombre moyen de dérogations au Liban était de 3,39 par an, plus élevé qu'en France (2 par an). Ce n'était pas différent entre les participants avec ou sans ordonnance. Le coamoxiclav a été largement consommé au Liban à la fois sous ordonnance et par automédication, alors que l'amoxicilline était le principal antibiotique consommé en France.62,4% des patients ont utilisé le bon antibiotique et 80,1% l'ont utilisé dans le dosage correct. Dans la suivi, la durée du traitement était inappropriée dans la majorité des cas (68,6%). Lorsque tous ces trois facteurs ont été additionnés, il s'avère que 83,6% des antibiotiques ont été utilisés de manière inappropriée. La pertinence de l'utilisation a été observée chez 27,6% et 16,4% des antibiotiques prescrits et non prescrits, respectivement. Conclusion : Il est certain que l'automédication observée ou l'utilisation médicalement non surveillée d'antibiotiques est un risque majeur. Les premières mesures à prendre pour réduire celles-ci sont éducatives, pour les patients, les pharmaciens, les prescripteurs, l'industrie pharmaceutique et les autorités réglementaires.

  • Titre traduit

    Usage Pattern of Drugs that are prescription in France and available OTC in Lebanon : Application on Antibiotics


  • Résumé

    Background: Regulations usually distinguish between prescription-only (POM) and over-the-counter (OTC) medicines. The former requires medical prescription; the latter are available for self-medication (SM) without a prescription. In Lebanon as in other Eastern Mediterranean countries, theoretically prescription medicines can easily be purchased without a prescription. Antibiotics are among the most commonly sold drug classes without prescription. The inappropriate use of antibiotics increases the rate of bacterial resistance and the frequency of treatment failure. This study is conducted to determine the usage pattern of antibiotics available as self-medication in Lebanon, compared with their use as prescription only drugs in France. Method: First, an extensive review of the published literature (1990–2015) was conducted using Pubmed, Web of Science, Cochrane and Google Scholar databases, for OTC medicine misuse and abuse in the Middle East. Antibiotics were among the most commonly misused medications. A cross sectional prospective field study was then conducted in Lebanon. Data was collected from patients seeking antibiotics with or without prescription in community pharmacies over a 1-year period (September 2015 to September 2016). In France, data was extracted from the EchantillonGénéraliste de Bénéficiaires (EGB) database, the permanent 1/97 representative sample from the French national healthcare insurance system which contains all dispensed prescriptions in France. It was searched in 2013 to identify usage patterns of antibiotics, of 5 antibiotics most commonly used in Lebanon. Results: The average dispensing for these antibiotics was higher in France (18.6 DDD) than that in Lebanon (10.6DDD). However, the average number of dispensings in Lebanon was 3.39 per year, higher than that in France (2 per year). It was not different between participants with or without prescription. Coamoxiclav was widely consumed in Lebanon as both prescription and self-medication, whereas amoxicillin was the main antibiotic in France. 62.4% of patients used the right antibiotic and 80.1% used it in correct dosage. The duration of treatment in the follow up was inappropriate in the majority of cases (68.6%). When all of these three factors were summed together, it turned out that 83.6% of antibiotics were utilized inappropriately. Appropriateness in use was seen in 27.6% and 16.4% of the prescribed and non-prescribed antibiotics respectively. Conclusion: Misuse of antibiotics is a major driver in the development of antibiotic resistance, an issue for individuals and for public health. Obviously the observed self-medication or medically unsupervised utilization of antibiotics is a major risk. The first measures to take to reduce this are educational, for patients, pharmacists, prescribers, the pharmaceutical industry and the regulatory authorities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.