Transculturation et perpespectives féministes chez les amérindiennes caribbéennes kalinago et garifuna

par Jennifer Ithany

Thèse de doctorat en Langues et littératures étrangères

Sous la direction de Patricia Donatien-Yssa.

Le jury était composé de Nicole Ollier, Sylvie Chalaye, Jean-Pierre Sainton, Jean-Georges Chali.

Les rapporteurs étaient Nicole Ollier, Sylvie Chalaye.


  • Résumé

    La place et le rôle de la femme dans les sociétés caribéennes ont fait l’objet de nombreuses études notamment avec la notion de « poto-mitan ». Cependant, compte tenu de la présence des peuples amérindiens au sein des territoires caribéens, une étude de la condition féminine chez les kalinago et les garifuna était à envisager. Il s’agit de se focaliser sur la femme amérindienne par le biais d’une étude socio-culturelle contemporaine. Des concepts tels que l’hybridité, l’identité, le pouvoir, ou encore la créolisation sont des éléments essentiels au développement de l’argumentaire scientifique. Des auteurs relevant de la théorie postcoloniale, du féminisme mais également de la psychanalyse sociale tels que Bhabha, Glissant, Foucault, ou Barriteau seront pris en compte tout au long de la thèse. Ainsi, en adoptant le postulat selon lequel la mondialisation et la régionalisation de l’espace caribéen ont eu une influence sur les figures féminines kalinago et garifuna, il convient de vérifier par le biais d’une méthode de recherche sociologique comparative à la fois dans le temps et dans l’espace, quelles ont été les modalités de mise en œuvre de la définition d’une subversion de la femme amérindienne caribéenne face à son endogroupe. L’objectif général de la thèse est de montrer que le processus de transculturation qu’est l’amérindianité caribéenne, amorce une démarche émancipatrice de la condition des femmes kalinago et garifuna, à travers les concepts de citoyenneté culturelle et d’empowerment.

  • Titre traduit

    Transculturation and Feminist Perspectives among kalinago and garifuna Caribbean Amerindian women


  • Résumé

    The place and role of women in Caribbean societies have been the subject of numerous studies, in particular with the notion of "potomitan". However, in view of the presence of Amerindian peoples within the Caribbean territories, a study of the status of women in Kalinago and Garifuna was to be considered. It is a matter of focusing on Native American women through a contemporary socio-cultural study. Concepts such as hybridity, identity, power, or creolization are essential elements in the development of scientific arguments. Authors of postcolonial theory, feminism but also social psychoanalysis such as Bhabha, Glissant, Foucault, or Barriteau will be taken into account throughout the thesis. Thus, by adopting the premise that globalization and the regionalization of the Caribbean space have had an influence on the female figures of kalinago and garifuna, it is necessary to verify by means of a comparative sociological method of research both in the time and space, what were the modalities of implementation of the definition of a subversion of the Amerindian woman Caribbean in her social group.The general objective of the thesis is to show that the process of transculturation, Caribbean Amerindianity, initiates an emancipatory approach to the condition of Kalinago and Garifuna women, through the concepts of cultural citizenship and empowerment.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Transculturation et perpespectives féministes chez les amérindiennes caribbéennes kalinago et garifuna


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Transculturation et perpespectives féministes chez les amérindiennes caribbéennes kalinago et garifuna
  • Détails : 1 vol. (266 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.