Edition et création : les collections d'albums pour la jeunesse depuis les années 1960

par Cécile Vergez-Sans

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Joëlle Gleize.

Le président du jury était Emmanuël Souchier.

Les rapporteurs étaient Jean-Yves Mollier, Serge Martin.


  • Résumé

    La thèse, construite sur des fonds d’archives inédits et de nombreux entretiens, porte sur les collections éditoriales d’albums pour enfants depuis les années 1960. Elle montre comment s'articulent et s’affrontent création et édition afin de proposer une réflexion sur la création éditoriale. Après un rappel des formes historiques, une cartographie des modèles de collections d’albums depuis les années 1960 est mise au jour. Loin d’être des lieux neutres, les collections font l’objet de contestations au tournant des années 1960-1970. La thèse analyse comment, dans de nouveaux contextes, les positions des différents acteurs des collections, auteurs, illustrateurs, directeurs de collection, éditeurs, se déplacent, et étudie les tensions de leurs interactions. Le dépouillement des archives de la Charte créée par les auteurs et illustrateurs, permet de mettre au jour leurs aspirations et combats. L’analyse du parcours éditorial de F. Ruy-Vidal montre les difficultés à introduire l’innovation éditoriale. La recherche sur les conditions de possibilité de la créativité éditoriale se poursuit au travers de trois modèles de fonctionnements innovants : le studio Delpire (ou : comment l’œil éditorial se forme-t-il et quelles sont les fonctions de l’équipe éditoriale ?) ; les collections du Rouergue dirigées par O. Douzou (quels sont les apports pour la créativité éditoriale d’un directeur de collection également auteur et illustrateur ?) ; et les éditions contemporaines Magnani (ou : peut-on sortir de la séparation collections pour enfants/collections pour adultes ?). En conclusion, une synthèse cherche à construire des outils d’analyse théorique de la créativité éditoriale.

  • Titre traduit

    Edition and creation : the picturebooks series since the 1960s


  • Résumé

    This thesis deals with French children’s picture book series since the 1960s. It highlights the difficulties to bridge creation and edition while providing an analysis of editorial creativity. After mentionning historical models of children’s series, we describe the evolution of series models (chapter 1 and 2). We show that this evolution was not without challenges. In the 60s and 70s, some authors and illustrators were craving for more legitimacy (chapter 3). At the same period, Ruy Vidal’s editorial career as publisher and editor allows us to discover the difficulties to introduce editorial innovations (chapter 4). It is then necessary to study the editorial conditions for creativity (chapter 5, 6, 7) through the examples of « Studio Delpire » (we wonder about his editorial « eye » and about the creative function of the editorial team), O. Douzou (Rouergue) (the question here is : what does an author-illustrator-editor provide ?), J. Magnani, a contemporary publisher (who tries to go beyond the frontier between children’s and adult’s books). All in all, these elements will help us discover ways to think of and analyze editorial creativity. The thesis is based on unexplored archives and numerous interviews with actors of the children’s picture books field.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.