Le roman de la non-linéarité : une analyse comparée de Tristram Shandy, Pale fire, La vie mode d'emploi et House of leaves

par Mariano D'Ambrosio

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Jean Bessière.

Soutenue le 17-10-2016

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) et de Centre d'études et de recherches comparatistes (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Denis Mellier.

Le jury était composé de Jean Bessière, Denis Mellier, Joanny Moulin, Mireille Calle-Gruber.

Les rapporteurs étaient Denis Mellier, Joanny Moulin.


  • Résumé

    Cette thèse veut explorer l’idée de l’existence d’un roman de la non-linéarité, à travers un inventaire de la critique et l’analyse comparée de quatre ouvrages considérés comme appartenant à cette tradition (The life and opinions of Tristram Shandy, gentleman, de Laurence Sterne ; Pale fire, de Vladimir Nabokov ; La vie mode d’emploi, de Georges Perec ; House of leaves, de Mark Z. Danielewski).Dans le premier chapitre, est postulée la thèse de deux traditions dans l’histoire du roman : la tradition du roman réaliste, et une tradition caractérisée par l’utilisation de formes non linéaires. L’analyse des études sur la tradition réflexive du roman, sur la théorie du chaos appliquée à la littérature, sur les marges textuelles, sur la lecture et sur l’intertextualité seront pris en compte pour soutenir cette thèse.Sur la base de ces questionnements, le deuxième chapitre esquisse une définition du roman de la nonlinéarité, qui comprend un répertoire des procédés et des thèmes communs à cette tradition, ainsi qu’une réflexion sur ses approches du monde et de l’identité humaine.Le troisième chapitre laisse la place à l’analyse des textes du corpus. Les quatre romans sont analysés chacun pour ses spécificités, et aussi dans la perspective de vérifier le postulat d’une tradition d’un roman de la non-linéarité. En s’appuyant sur de nombreux exemples extraits des romans pris en considération, l’analyse s’articule en huit sections : le problème du commencement ; l’intertextualité ; la complexité du récit de vie ; les questions de l’interruption, de la procrastination et de l’absence ; les approches dutemps ; les approches du langage ; le thème du jeu ; l’impossibilité de la fin.

  • Titre traduit

    The novel of nonlinearity : a comparative study of Tristram Shandy, Pale Fire, Life a User’s Manual (La vie mode d’emploi) and House of Leaves


  • Résumé

    This thesis aims to explore the idea of the existence of a novel of nonlinearity, through an inspection of the criticism and the comparative analysis of four works considered as belonging to this tradition (The Life and Opinions of Tristram Shandy, Gentleman, by Laurence Sterne; Pale Fire, by Vladimir Nabokov; Life, a User’s Manual (La vie mode d’emploi), by Georges Perec; and House of Leaves, by Mark Z. Danielewski).The first chapter postulates the thesis of two traditions in the history of the novel: the tradition of the realist novel, and a tradition distinguished by the use of nonlinear forms. In order to support this thesis, I’ll take into account studies about the reflexive tradition of the novel, about chaos theory as applied to literature, about the margins of the text, about the reading experience, and about intertextuality.On the basis of this examination, the second chapter outlines a definition of the novel of nonlinearity, which includes a repertoire of the literary devices and themes common to this tradition, and a reflection about its perspectives upon the world and human identity.The third chapter is dedicated to the analyses of the texts included in the corpus. The four novels are analyzed for their distinctive features, and also in the aim of verifying the premise of the existence of a novel of nonlinearity. Drawing on numerous examples selected from the novels, these analyses are structured in eight sections: the problem of beginning; intertextuality; the complexity of life narratives; the issues of interruption, procrastination and absence; the approaches to time; the approaches to language; the theme of the game; and the impossibility of an ending.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.