L'autofiction au féminin : une relecture de l'identité sexuelle féminine dans la littérature française et francophone au tournant du XXe et XXIe siècle

par Asma Graa

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Patrick Marot.

Le président du jury était Jean Bessière.

Le jury était composé de Patrick Marot, Christine Détrez, Guy Larroux.

Les rapporteurs étaient Jean Bessière, Christine Détrez.


  • Résumé

    Que sont une identité féminine et une identité sexuelle ? Cette question a fait couler de l’encre dans le but d’établir une définition précise à la lumière de diverses approches : sociologie, psychanalyse, épistémologie etc. L’engouement pour la notion d’identité ne cesse de s’accroitre pour la transformer en un phénomène de mode. Cependant, l’identité, de par sa nature mouvante, ne cesse de changer de contours et les critères qui la fondent se modifient. La notion de l’identité se forge selon des contextes sociaux et politiques propres à chaque société et surtout selon l’usage qu’en fait l’individu. C’est donc dans cette effervescence de la question identitaire que nous avons voulu analyser un corpus de récit de soi hétéroclite et hétérogène, au tournant du XX et XXIe siècle. Le but premier de cette étude est de mettre la lumière, de prime abord, sur la diversité de l’écriture au féminin, mais aussi de mettre l’accent sur l’identité en tant que long processus de construction. Les diverses approches mobilisées dans cette étude mettent l’accent sur des contextes sociaux multiples et fédérateurs dans les œuvres analysées. L’approche pluridisciplinaire permet tout autant le décloisonnement de la littérature, en accentuant le passage d’une littérature holiste à une littérature accessible à tout le monde, démocratique.

  • Titre traduit

    The feminine autofiction : a new reading of sexual identity in French and Francophone littreature in the 20 and 21 century


  • Résumé

    What is a feminine identity and what is a sexual identity? This question was widely discussed in order to settle on a precise definition in the light of different approaches such as sociology, psychoanalysis and epistemology. This fad towards the identity concept keeps growing to be a fashion trend. Nevertheless, besides its moving nature, constantly changes its outlines and criteria. The notion of identity is formed according to social and political contexts proper to each society but more importantly to their use by the individual. Thus, along with this identity ferment, we wanted to analyze a set of self-narratives both motley and heterogeneous at the turn of the twentieth and twenty-first centuries. The first objective behind this study is to highlight the diversity of women’s writings but also highlight the recursive identity building process through the different approaches used to focus on multiple and federating social contexts in the studies pieces. The multidisciplinary method allowed a permeability to the literature by shifting it further from a holistic to an open and democratic one.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 09-12-2022


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

L'autofiction au féminin : une relecture de l'identité sexuelle féminine dans la littérature française et francophone au tournant du XXe et XXIe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : L'autofiction au féminin : une relecture de l'identité sexuelle féminine dans la littérature française et francophone au tournant du XXe et XXIe siècle
  • Détails : 1 vol. (493 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 449-493
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.