De la "pigmentocracia" a la "cracia del fenotipo" : racismo y otras formas de exclusión en la televisión mexicana

par Jimmy Alfonso Sánchez Pérez

Thèse de doctorat en Études ibéro-américaines

Sous la direction de Modesta Suárez et de Marta Elena Casaús Arzú.

Le président du jury était Angelina Peralva.

Le jury était composé de Modesta Suárez, Marta Elena Casaús Arzú, Olivia Gall, Teresa García Giráldez.

Les rapporteurs étaient Olivia Gall, Teresa García Giráldez.

  • Titre traduit

    De la "pigmentocratie" à la "cratie du phénotype" : racisme et autres formes d'exclusion dans la télévision mexicaine


  • Résumé

    L’absence d’études actuelles et spécifiques sur le sujet du racisme dans la télévision mexicaine, l’intérêt pour la notion de « pigmentocratie » et la pratique assimilationniste du discours du métissage, ont soulevé le défi d’observer les possibles traces du racisme et d’autres formes d’exclusion dans le discours actuel de la télévision au Mexique. Pour ceci, a été proposée l’étude d’un corpus constitué de quatre heures des émissions appartenant aux deux chaînes de la télévision ouverte avec les plus hautes audiences dans le pays : la Chaîne 2 de Televisa et la Chaîne 13 de Télévision Aztèque, dont leurs contenus ont été étudiés dans une structure thématique développée à travers du logiciel d’analyse qualitatif Nvivo.

  • Titre traduit

    From the "pigmentocracy" to the "cracy of phenotype" : racism and other exclusions forms in the Mexican television


  • Résumé

    The lack of current and specific studies on racism in Mexican television, an interest in the notion of "pigmentocracy" and the assimilationist practice of the miscegenation discourse, raised a challenge in observing possible traces of racism and other forms of exclusion in the television discourse of contemporary Mexico. Because of this, a corpus of study was set up, it consists of four hours of emissions from two broadcast television channels with the largest audiences in the country: Channel 2 Televisa and Channel 13 Aztec Television, whose contents have been studied in a thematic structure developed through the qualitative analysis program NVivo.


  • Résumé

    La falta de estudios actuales y específicos sobre el racismo en la televisión mexicana, el interés por la noción de “pigmentocracia” y la práctica asimilacionista del discurso del mestizaje, plantearon el reto de observar los posibles rastros del racismo y de otras formas de exclusión en el discurso televisivo del México actual. Para ello, fue planteado el estudio de un corpus conformado por cuatro horas de emisiones pertenecientes a los dos canales de televisión abierta con mayores audiencias en el país: el Canal 2 de Televisa y el Canal 13 de Televisión Azteca, cuyos contenidos han sido estudiados dentro de una estructura temática desarrollada a través del programa de análisis cualitativo NVivo.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

De la "pigmentocracia" a la "cracia del fenotipo" : racismo y otras formas de exclusión en la televisión mexicana


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?