Les évolutions de la frontière entre la province romaine de Germanie supérieure et la Germanie des Sévères à Dioclétien : stratégies et mutations

par Yves Wallerich

Thèse de doctorat en Sciences de l'antiquité

Sous la direction de Jean-Yves Marc.

Le président du jury était Antonio Gonzales.

Le jury était composé de Eckhard Wirbelauer.

Les rapporteurs étaient Antonio Gonzales, Peter Henrich.


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet de mener une réflexion sur les différentes fonctions entre la frontière de Germanie supérieure et celle de Germanie, en insistant plus particulièrement sur sa dimension militaire et sa place dans la stratégie de défense de l’Empire. L’étude de ce limes est particulièrement intéressante des Sévères à Dioclétien, car c’est une période où il connaît de nombreuses transformations et adaptations jusqu’à son abandon et le retour sur la 'ripa ' du Rhin. Après avoir défini le limes et ses fonctions, nous verrons que les échanges y sont limités entre le monde romain et germanique et qu’il est efficace pour lutter contre les raids de faible intensité. Son abandon s’explique à la fois par les guerres civiles et par les mutations dans le monde germanique. Après l’unité retrouvée de l’Empire, les empereurs créent une nouvelle ligne de défense sur le Rhin qui est complétée par la création d’un Etat-tampon, l’Alamannia.

  • Titre traduit

    The evolutions of the border between Upper Germany and Germany from Severe to Diocletian : strategies and mutations


  • Résumé

    This thesis aims to reflect on the different functions between the upper border of Germany and that of Germany, with particular emphasis on its military dimension and its place in the Empire defense strategy. The study of the limes is particularly interesting from the Severi to Diocletian, because this is a period when it has many changes and adjustments to its abandonment and the return on the 'ripa' the Rhine. After defining the limes and its function, we will see that trading is limited between the Roman and Germanic world and that effective against low-intensity raids. Its abandonment is explained both by civil wars and by changes in the Germanic world. After the rediscovered unity of the Empire, the emperors created a new line of defense on the Rhine which is complemented by the creation of a buffer state, the Alamannia.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.