Impact des projets de coopération décentralisée sur la réduction des inégalités d'accès aux services sociaux de base : Cas des coopérations décentralisées franco-burkinabés et francobéninoises

par Karine Tade

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Jacques Gabas.

Soutenue le 17-06-2016

à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Sceaux, Hauts-de-Seine ; 2015-....) , en partenariat avec Université Paris-Sud (établissement opérateur d'inscription) et de Collège d'études interdisciplinaires (Sceaux, Hauts-de-Seine) (laboratoire) .

Le président du jury était Francis Kern.

Le jury était composé de Jean-Jacques Gabas, Francis Kern, José Rakotozafy, Abdallah Saaf, Christophe Mestre, Marc-Arthur Diaye.

Les rapporteurs étaient José Rakotozafy, Abdallah Saaf.


  • Résumé

    Des premiers jumelages à la coopération décentralisée, les collectivités territoriales françaises ont vu évoluer leur objet et leurs pratiques, mais l’accès aux services sociaux de base demeure l’une de leurs principales thématiques d’intervention dans les territoires partenaires d’Afrique subsaharienne. Le transfert de cette compétence à leurs communes partenaires du Sud dans le cadre de la mise en œuvre du processus de décentralisation, ont vu celles-ci faire face aux grandes attentes des habitants de leur territoire qui espèrent une amélioration de leurs conditions de vie. La coopération décentralisée a alors vu se reporter sur elle ces attentes et est de plus en plus perçue comme un atout majeur dans la lutte contre la pauvreté et la réduction des inégalités d’accès aux services sociaux de base dans les territoires partenaires du Sud.Afin d’évaluer l’impact de cette forme de partenariat sur la réduction des inégalités d’accès à l’éducation, à l’eau potable et à la santé, deux méthodes d’évaluation ont été combinées : la méthode quasi expérimentale (ou de la double différence) et l’appariement.La mise en œuvre de cette méthode à travers la comparaison et la mesure de la différence entre huit communes burkinabés et béninoises en coopération décentralisée avec des collectivités territoriales françaises, et huit communes appariées n’ayant jamais eu des partenariats de coopération décentralisée, nous a permis de mesurer un impact inégal et diversifié de la coopération décentralisée. Cette méthode d’évaluation innovante de la coopération décentralisée de par la spécificité de cette forme d’intervention qui en limite l’application, nous a également permis d’établir un lien entre l’impact de celle-ci et la diversité des pratiques et des acteurs impliqués. La coopération décentralisée est en pleine évolution et encore dans un processus de construction, mais elle peut cependant constituer une forme d’intervention efficace dans la lutte contre la pauvreté et la réduction des inégalités.

  • Titre traduit

    The impact of decentralized cooperation on the reduction of inequalities in basic social services access : the case of decentralized franco-Burkinabe and Beninise cooperation.


  • Résumé

    From the first twinning to decentralized cooperation, the French territorial communities have seen their object and their practices evolve, but access to the basic social services remains one of their main thematic of intervention in territories partners of sub-Saharan Africa. The transfer of this competence to their southern municipalities partners in the context of the implementation of the decentralization process, made them face the expectations of the inhabitants of their territory hopping for an improvement of their living conditions. Therefore, these expectations have been reported on the Decentralized cooperation and increasingly became a major asset in the fight against poverty and the reduction of inequalities in access to basic social services in territories partners in the South.To assess the impact of this form of partnership on the reduction of inequalities in access to education, clean water and health, two evaluation methods were combined: the quasi-experimental (or the double difference) method and matching. The implementation of this method through the comparison and measurement of the difference between eight Burkinabe and Beninese municipalities which are in decentralized cooperation with French territorial communities, and eight matched municipalities who have never been in decentralized cooperation partnerships, has helped us to measure an illegal an diversified impact of decentralized cooperation. This innovative method of evaluation due to the specificity of this kind of intervention that restricts the application, it allowed us to establish a link between the impact thereof and the diversity of practices and the actors involved. Decentralized cooperation is evolving and still in building process, but however, it may be a form of effective intervention in the fight against poverty and the reduction of inequalities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.