Identité(s) et mémoire(s) dans l’œuvre d’Assia Djebar

par Otilia Maria Aioanei

Thèse de doctorat en Langue et Littérature Françaises

Sous la direction de Sylvie Jouanny et de Marina Muresanu Ionescu.

Le président du jury était Catherine Douzou.

Le jury était composé de Sylvie Jouanny, Simona Modreanu.

Les rapporteurs étaient Dolores Toma.


  • Résumé

    L’identité et la mémoire sont des concepts clé dans l’œuvre d’Assia Djebar. Le problème de l’identité et de la mémoire a représenté aussi le fondement de sa vie personnelle. Depuis qu’elle était une fillette, l’écrivaine se posait des questions existentielles à propos de la cohabitation des civilisations maghrébine et française au milieu desquelles elle est née. Son discours s’est toujours déroulé autour de la relation mutuelle entre la mémoire et l’identité, où la mémoire est à la fois le moteur et le piège de sa quête identitaire. Des universitaires et des critiques littéraires ont étudié l’œuvre romanesque d’Assia Djebar, en réalisant des études thématiques, esthétiques, poétiques, autobiographiques ou historiques. À notre tour, par ce travail nous avons l’intention de rendre hommage à cette « immortelle » dont le parcours exceptionnel et l’œuvre originale l’ont transformée en une illustre femme de lettres. Comment la mémoire sert-elle à la production de l’identité humaine ou, plutôt, comment l’être en soi produit-il sa mémoire pour trouver son identité et pour donner un sens à sa vie ? Est-ce que chez Assia Djebar la quête identitaire est déclenchée par la mémoire ou elle se fait par la remontée dans les profondeurs de la mémoire ? Ce sont les questions centrales de notre recherche qui a comme point de départ l’œuvre romanesque d’Assia Djebar, écrivaine algérienne d’expression française.

  • Titre traduit

    Memory and Identity in Assia Djebar's Set Piece


  • Résumé

    The concepts of identity and memory are fundamental to the understanding of Francophone Maghrebian literature. For many Maghrebian writers, French represented a more accessible language than the Arabic one, allowing them to use it as an instrument of expression in their written or oral communication, facilitating at the same time the access to a wide international public. Moreover the majority of the French Maghrebian writers, such as Assia Djebar, lived in a context encompassing more than two languages, two cultures or two identities, two individual and collective consciousness. Therefore, they were always surrounded by different other languages and cultures mingling with each other and influencing their identity, their memory, their way of regarding life, their writing style. In her attempt to reveal and find out the true Maghrebian identity and memory, Assia Djebar brought new life into standard French by inserting the Berber and Arabian identities in her French writings. This practice continued until the end of her writing, representing the vivid expression of a perpetual intercultural dialogue between the cultures and the languages from the Maghrebian territory at a collective and individual level. This is the reason why the present paper aims to critically investigate and understand the concepts of identity and memory as they result from Assia Djebar fictional writings, in order to demonstrate their applicability in the present multicultural globalised society.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.