La constitution malebranchiste de la conscience sensible

par Marion Saliceti

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Denis Kambouchner et de Richard Glauser.

Soutenue le 15-01-2016

à Paris 1 en cotutelle avec l'Université de Neuchâtel (Suisse) , dans le cadre de École doctorale Philosophie (Paris) , en partenariat avec Centre d'histoire des philosophies modernes de la Sorbonne (Paris) (équipe de recherche) et de Université de Neuchâtel (Suisse) (Etablissement d'accueil) .

Le président du jury était Frédéric de Buzon.

Le jury était composé de Denis Kambouchner, Richard Glauser, Raffaele Carbone.

Les rapporteurs étaient Denis Moreau.


  • Résumé

    Cette étude est consacrée à l’analyse malebranchiste de la sensibilité. Elle montre comment, par une analyse couplée de ses conditions concrètes et de sa constitution métaphysique, développant une véritable psychologie de l’intériorité et de l’expérience ordinaire et faisant du sentiment le point nodal de la double union de l’homme au monde et à Dieu, Malebranche parvient à produire une description puissamment originale de la conscience sensible. En témoigne en particulier le profond réaménagement qu’il impose aux cadres cartésiens de la noétique et de la psychologie, au cours de l’élaboration des concepts structurants de son analyse du sentir. Pourtant, s’il nous faudra souligner d’indéniables lignes de fracture entre les pensées, dont nous aurons à réévaluer le rapport, nous montrerons aussi en quoi l’analyse malebranchiste du sensible peut être comprise comme le prolongement – assurément critique et parfois paradoxal – de certaines suggestions cartésiennes.

  • Titre traduit

    Malebranche on consciousness : reflection, inner feeling and sense perception


  • Résumé

    This study address Malebranche's analysis of consciousness ans sensibility. It tends to show how Malebranche, by an accurate account of its concrete conditions and metaphysical setting, developing a psychology of interiority and day to day experience and considering sensation as a key phenomenon, involving both mind and body union and God's action, achieves to give an utterly original description of what he refers to as consciousness or 'inner feeling'. This appears mainly through the shifts Malebranche impulses to the cartesian framework of noetics and psychology.However, despite obvious differences between their conceptions, this study will show that Malebranche's analysis can as well be undestood as an extension, yet critical and paradoxal, of some lines of inquiry Descartes himself had suggested.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.