Nid de frelons : neuf temps pour neuf atlas : histoire d'un musée d'art brésilien (1961-2011)

par Carolina Ruoso

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Dominique Poulot.

Soutenue le 28-11-2016

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Histoire de l'art (Paris) , en partenariat avec Histoire culturelle et sociale de l'art (Paris) (équipe de recherche) et de Histoire culturelle et sociale de l'art (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Jesús Pedro Lorente.

Le jury était composé de Dominique Poulot, Ana Paula Simioni, Manuelina Maria Duarte Cândido.

Les rapporteurs étaient Béatrice Joyeux-Prunel.


  • Résumé

    Cette recherche cherche à comprendre comment le musée d'art de l'université du Ceara (MAUC) est devenu un nid de frelons. Afin d'étudier ce phénomène, nous avons analysé les cinquante premières années de sa trajectoire (1961-2011), en partant de l'intrigue sur les modèles de musée en dispute à la fin du XXème siècle dans la ville de Fortaleza, et aussi à parti des controverses autour de sa mémoire. Nous avons organisé notre récit en Neuf temps pour neuf Atlas, en analysant ce nid de frelons de l'intérieur et de l'extérieur, en le prenant à l'envers à rebrousse-poil. Pour cette raison, nous présentons le MAUC au travers de ses coulisses, en observant par-derrière les vitrines quels sont les caractéristiques et les mouvements propres de cette désignation. Pour nous, un musée nid de frelons est traversé par la mise sous silence, en même temps qu'il développe des pratiques communautaires et collaboratives qui sont constitutives de sa trajectoire, contribuant à l'élaboration conceptuelle élargie de ses processus curatoriaux. Dans cette thèse, nous démêlons les aspects conceptuels qui justifient la création du MAUC. Au travers d'une lecture de la circulation de savoirs, d'œuvres d'art et d'exposition nous établissons une cartographie des réseaux de relations mobilisés par ce musée au travers de son programme structurel. Nous enquêtons sur les possibilités de création artistique dans l'espace physique du musée et sur les dimensions de collaboration proposées par l'institution en ce qui concerne la fabrique d'expositions et d'œuvres d'art. Nous cherchons aussi à identifier les formes de voir et d'être des visiteurs dans le MAUC au travers du regard des photographes de vue d'exposition.

  • Titre traduit

    Hornets house : nine times for nine atlas : history museum Brazilian art (1961-2011)


  • Résumé

    This research sought to understand how Museum de Arte da Universidade do Ceara (MAUC) has become a Hornets House. In order to elaborate this explanation, we observed fifty years of it history (1961-2011), starting from the intrigue about the museum models in dispute in the late twentieth century, in Fortaleza city, as well as about the controversies involving its memory. So we organized our narrative in Nove Tempos para Nove Atlas, trying to analyze this Hornet House inside out, against the grain, and for this reason we present the MAUC through it scenes, watching from behind the windows, which are the characteristics and movements to this adjective. We understand that a Hornets House Museum goes through silence, while develop community and collaborative practices that take part of its history, contributing to the broad conceptual elaboration of its curatorial process. In this thesis we unfold its conceptual aspect that justified the creation of MAUC. We traced through a reading on knowledge circulation works of art and exhibitions, a mapping of relationships networks mobilized by this museum through its structural program. We investigate the possibilities of artistic creation in the physical museum space and the dimensions of cooperation proposed by the institution regarding expositions and works of art. We also try to identify the ways of seeing and being of the visitors at MAUC through the eyes of photographers while viewing exposures.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.