Édition collaborative décentralisée dans les navigateurs

par Brice Nédelec

Thèse de doctorat en Informatique et applications

Sous la direction de Pascal Molli et de Achour Mostefaoui.

Le président du jury était Marc Gelgon.

Le jury était composé de Gérald Oster, Marc Shapiro.

Les rapporteurs étaient Anne-Marie Kermarrec, Peter Van Roy.


  • Résumé

    Un éditeur collaboratif permet de répartir la tâche de rédaction d’un document à travers le temps et l’espace. Par leur simplicité d’utilisation, les éditeurs collaboratifs temps réel du Web ont contribué à l’adoption massive de ces outils par le grand public. Cependant, les éditeurs actuels sont centralisés : un serveur appartenant à un fournisseur de services gère une session d’édition. En résultent des problèmes de confidentialité, de censure, de propriété, de passage à l’échelle et de tolérance aux pannes. Récemment, la possibilité d’établir des communications d’un navigateur Web à l’autre a ouvert de nouvelles opportunités en faveur d’un Web décentralisé. Un éditeur collaboratif temps réel décentralisé fonctionnant dans les navigateurs Web doit gérer efficacement des groupes de taille variable et hautement dynamiques. Cette thèse comporte trois contributions : (i) Pour représenter le document, nous proposons une structure de données répliquée dont la taille des métadonnées croît de manière sous-linéaire par rapport au nombre de caractères insérés dans le document. (ii) Pour propager efficacement les changements à tous les éditeurs participant à l’édition, nous proposons un protocole d’échantillonnage aléatoire de pairs adapté aux contraintes des navigateurs Web et s’ajustant automatiquement au logarithme de la taille de la session d’édition. (iii) Pour démontrer la faisabilité d’un éditeur collaboratif temps réel décentralisé fonctionnant dans les navigateurs Web, nous proposons un éditeur réunissant (i) et (ii), et dont les performances passent à l’échelle.

  • Titre traduit

    Decentralized Collaborative Editing in Web Browsers


  • Résumé

    Collaborative editors allow users to distribute the writing of a document across space and time. Thanks to their ease of use, real-time collaborative editors working in Web browsers vastly contributed to the adoption of such tools. However, current editors are centralized : a service provider’s server hosts an editing session. It raises privacy and scalability issues. Recently, the enabling of browser-to-browser connection establishments opened new opportunities in favor of a decentralized Web. Decentralized real-time collaborative editors working in Web browsers must efficiently handle highly dynamic groups of different size. Contributions of this thesis are threefold : (i) To represent the document, we propose a replicated data structure for sequences using metadata the size of which scales sublinearly compared to the number of inserted characters. (ii) To efficiently propagate the changes to all editors involved in the collaborative writing, we propose a random peer sampling protocol that supports Web browsers constraints and self-adjusts its functioning to the variations of network membership. (iii) To demonstrate the feasibility of a decentralized real-time collaborative editors running in Web browsers, we propose an editor using (i) and (ii), and we highlight its scalability.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 05-10-2036

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.