Le rôle des communautés virtuelles d'intérêt dans la communication et la co-création de valeur pour les innovations : le cas des énergies renouvelables

par Rim Gharbi

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Roxana Ologeanu et de Bernard Fallery.

Soutenue le 23-11-2016

à Montpellier , dans le cadre de École doctorale Economie Gestion de Montpellier (2015-.... ; Montpellier) , en partenariat avec Montpellier Research in Management (laboratoire) .


  • Résumé

    Ce travail aborde la question du rôle des communautés virtuelles d'intérêt dans la communication et la co-création de valeur pour les énergies renouvelables en tant qu'innovation. Malgré la multiplicité et diversité des études portant sur les communautés virtuelles, la connaissance, à la fois théorique et pratique, de la manière avec laquelle les membres de ces communautés virtuelles communiquent et co-créent de la valeur pour les innovations demeure limitée. Deux champs théoriques complémentaires ont été mobilisés, la théorie de l'acteur-réseau et la théorie du Lead user, afin de mieux comprendre comment s'effectue cette communication et co-création de valeur pour les énergies renouvelables au sein des « réseaux des communautés virtuelles » et d’élaborer un cadre d'analyse et conceptuel appropriés. Pour ce faire, trois études ont été menées. Une première étude documentaire a été réalisée pour identifier et recenser les diverses parties prenantes dans la communication et la gestion de valeurs co-créées au sein des réseaux de communautés virtuelles d'intérêt pour les énergies renouvelables. Une seconde étude à été menée sur la base de trois « réseaux des communautés virtuelles d'intérêt pour les énergies renouvelables » dans le but de montrer comment les membres-actants de ces réseaux communiquent et co-créent de la valeur pour cette innovation. Une dernière étude a été réalisée sur la base de 28 entretiens semi-directifs afin de montrer comment les diverses parties prenantes communiquent et gèrent les divers types de valeurs co-créés au sein de ces réseaux. Les résultats obtenus ont permis de conceptualiser deux processus. Un premier processus a été mis en oeuvre afin de montrer comment les membres-actants des communautés virtuelles communiquent et co-créent de la valeur au sein de ces réseaux : le « processus en ligne de communication et de co-création de valeur pour les innovations centré sur l’utilisateur ». Un second processus a été conceptualisé dans le but de mettre en oeuvre la stratégie de communication et de gestion de valeurs cocréées via ces réseaux: le « processus stratégique de communication et de gestion de valeurs co-créées pour les innovations au sein des réseaux des communautés virtuelles ». Par ailleurs,l'implication mutuelle et l'intégration des divers acteurs/actants au sein des réseaux de communautés virtuelles (à savoir les utilisateurs, le réseau en tant qu'actant, les contributions, les valeurs co-créées, ainsi que les community managers) permettent de communiquer, de diffuser, de co-créer collectivement et de redéfinir l'innovation en tant que résultat d'un système d'interactions sociotechniques, favorisant la stabilisation de cette innovation et sa mise en boîte noire.

  • Titre traduit

    The role of virtual communities of interest in business communication and value co-creation for innovation : the case study of renewable energies.


  • Résumé

    This work addresses the issue of the role of virtual communities of interest in the communication and the co-creation of value for renewables as an innovation. Despite the multiplicity and diversity of studies based on virtual communities, both theoretical and practical knowledge of how members of these virtual communities communicate and co-create value for innovation remains limited. In order to better understand the way of communicating, value co-creating and building an approriate analytical and conceptual framework, two complementary theoretical fields were mobilized : the actor-network theory and the lead user theory. Three studies were conducted. A primary study was conducted to identify the various stakeholders in the communication and the management of co-created value within virtual communities’networks of interest in renewables. A second study was conducted on the basis of three « networks of virtual communities of interest in renewable energies » in order to highlight how members of these networks communicate and co-create values for this innovation. A final study based on 28 interviews was conducted to understand how the various stakeholders communicate and manage diverse types of co-created values within virtual communities’networks related to renewables. Results enable to conceptualize two diverse processes. A first process was implemented to show how members of virtual communities communicate and co-create value within virtual communities’networks of interest in renewable energies: the « online user centred co-creation of value and communication of innovation process ». A second process was established in order to implement the strategy of communication and management of co-created value through virtual communities’networks of interest in innovation: the « strategic process of communication and co-creation of value to innovation management within virtual communities’networks ». Moreover, mutual involvement and integration of various actors within virtual communities’networks (such as : users, networks, contributions, co-created values and community managers) enable to communicate, to diffuse, to co-create collectively,to redefine the innovation as a result of a socio-technical system and to foster the «stabilization» of this innovation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.