Les albigeois comme ancêtres des protestants ? : la généalogie imaginaire des protestants français du XVIe siècle au XVIIIe siècle

par Wenjing Wang

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Yves Krumenacker.

Soutenue le 11-05-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) , en partenariat avec Université Jean Moulin (Lyon) (établissement opérateur de soutenance) .

Le jury était composé de Philippe Chareyre, Céline Borello, Serge Brunet, Hubert Bost.

Les rapporteurs étaient Philippe Chareyre, Céline Borello.


  • Résumé

    Les albigeois sont des fidèles d’une hérésie médiévale qui s’est amplement développée dans le sud de la France et a disparu vers le XIVe siècle à cause de la croisade albigeoise et de la poursuite de l’Inquisition. Mais curieusement, ils se sont placés de nouveau au centre du débat catholiques-protestants deux siècles plus tard, car les savants de l’époque croyaient qu’ils étaient les ancêtres des protestants français. Du XVIe au XVIIe siècle, même jusqu’au XVIIIe siècle, la divergence entre les catholiques et les protestants donne lieu à des affrontements dans presque tous les domaines, tandis que, paradoxalement, ils se rencontrent dans l’idée de la filiation albigeois-protestants. Ce phénomène est en rapport étroit avec les stratégies apologétique des deux camps antagonistes d’alors et aussi avec les circonstances religieuses, politiques, voire sociales de la France depuis la Réforme. Les défenseurs de l’Église traditionnelle puisent leur inspiration dans l’histoire de la croisade albigeoise et veulent, en la citant comme exemple, écraser leurs ennemis. Les protestants font également attention à cette histoire, mais ce qu’ils y découvrent, ce sont la résonance produite par les persécutions semblables à celles de l’ancienne époque et une opportunité potentielle dont ils pourraient profiter pour augmenter leur chance de succès dans la controverse, surtout en ce qui concerne la question de la généalogie protestante. Ainsi, les albigeois sont peu à peu intégrés dans l’histoire du protestantisme français. Pourtant, cette généalogie, bien qu’elle se diffuse largement, ne peut pas s’éterniser dans l’Histoire, puisqu’au demeurant, elle est une production imaginaire et, à partir du milieu du XIXe siècle, elle disparaît progressivement.

  • Titre traduit

    The Albigensians as ancestors of Protestants? : the imaginary genealogy of French Protestants from the 16th to the 18th century


  • Résumé

    The albigensian movement was a Christian heresy which arose in southern France in the High Middle Ages and disappeared in the fourteenth century. However, during the sixteenth century, this heresy was generally considered as the forerunner of French Protestantism. At that time, the Catholics and the Protestants were antagonistic in regards to almost every topic, but strangely they held identical views towards the “genealogy” between the albigensians and the Protestants. This phenomenon is closely related to the political and religious situation and the polemical strategies of the two sides in France since the Reformation. The Catholics are inspired by the albigensian crusade to eliminate the heretics. As for the Protestants, on one hand, the albigensians’ persecution facilitates reflection on their own experience; on the other hand, it provides an opportunity for them to turn adversity and defeat into victory in the conflict with the Catholics. Since then, the albigensian history is integrated into the history of the French protestant church. But, this genealogy, although it is widely spread, could not continue to be taken in History, because it is after all an imagination.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.