Faire-diversité : un tableau de la cohabitation religieuse réunionnaise

par Phanélie Penelle

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Lionel Obadia.

Soutenue le 07-12-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) , en partenariat avec Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (Lyon) (laboratoire) et de Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscriptions) .

Le président du jury était Jean-Luc Bonniol.

Les rapporteurs étaient Jean-Luc Bonniol, Anne-Laure Zwilling.


  • Résumé

    La Réunion est une île de l’océan Indien occidental dans laquelle s’observe une grande diversité religieuse. Les religiosités y sont nombreuses et laissent à voir une cohabitation harmonieuse. Mais quelles sont, au plus près du terrain, les modalités de ce faire-diversité ? Le détour par l’histoire de sa constitution nous apprend qu’il est notamment le fruit d’impositions et d’inégalités, notamment dans le domaine religieux. Il met aussi à jour la grande complexité de cette diversité que le terrain actuel confirme. Dans l’espace public, où s’appliquent des lois venues de métropole, la présence religieuse est importante, autant matériellement qu’en pratique. Les relations interindividuelles laissent pour leur part apparaître à la fois des lignes de distanciation et des ouvertures quant à certaines pratiques religieuses. Mais émergent aussi des éléments qui transcendent les affiliations plus particulières. Les parcours de vie, de leur côté, complexifient encore le tableau. Tout en mettant en lumière des appropriations religieuses qui dépassent largement les institutions.

  • Titre traduit

    Doing-diversity : a painting of religious cohabitation in Reunion island


  • Résumé

    Reunion island (South-west of the Indian ocean) is known for its large religious diversity. There you find many religiosities that coexist in what seems to be a peaceful harmony. But, taking a closer look, how does that doing-society really looks like ? Getting throught the history of its making-of shows that it’s the result of restrictions and inequalities, in particular in religious field. It also shows the huge complexity of that diversity, wich is still on nowadays. In public space, where laws from the French metropole are applied, religiosities are present as materially as practically. Inter-personnal relation ships show that logics of distance are existing as well as openings. Elements that do overcross particular religious affiliations cans also be observed. Then, life stories do complexify even a little more that global painting. Meanwhile, there are religious appropriations that overcross, this time, the institutions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.