Etude des phénomènes groupaux en tant qu’amplification de l’inconscient selon un modèle quantique

par Giuliana Galli Carminati

Thèse de doctorat en Ingénierie de la Cognition, de l'interaction, de l'Apprentissage et de la création

Sous la direction de Jacques Demongeot.

Le président du jury était José Labarère.

Le jury était composé de François Gagliardi.

Les rapporteurs étaient Bruno Falissard, Sophie Dabo-Niang.


  • Résumé

    Les phénomènes de groupe ont été utilisés depuis l'antiquité dans différents domaines comme la thérapie, le social, l'économie et la politique. Selon Bion, les interactions entre les membres d'un groupe génèrent un « inconscient groupal » et son comportement est gouverné et orienté pas les « Hypothèse de base » de Bion. Ce travail a été mené pendant une formation d'analyse de groupe à la Fondation Basque pour les Investigations en Santé Mentale (OMIE) à Bilbao, sur onze sessions. Les participants ont rempli un « questionnaire absurde » avec 50 paires d'images, dont il fallait en choisir une de chaque paire. Les résultats ont été élaborés dans le but de chercher, à travers l'amplification de l'inconscient, une possible influence de la dynamique groupale sur les choix des images des questionnaires. Nos analyses ont trouvé une évidence significative en faveur d'un effet de la dynamique groupale sur les choix initiaux des images, mais aussi sur l'évolution du nombre des changements (swaps) des images choisies au long des onze sessions. Nous avons aussi trouvé des relations entre les orientations des réponses dans les différents groupes, en tant que résultats d'Analyse en Composantes Multiples et du calcul de l'Entropie de la distribution de Bernoulli. Nous interprétons ces corrélations comme des effets groupaux à la lumière de la théorie groupale de Bion, qui postule une orientation inconsciente immédiate du groupe et son évolution successive tout au long des activités groupales.Mots clés : Dynamique de Groupe, Amplification de l'Inconscient, Model Quantique, Entropie

  • Titre traduit

    Study of group phenomena as unconscious amplification in a quantum model


  • Résumé

    Group phenomena have been used since antiquity in therapeutic, social, economic and political domains. According to Bion, the interactions between group members generate a “group unconscious” and its behaviour is governed and oriented by Bion's “basic assumptions.” The present work has been conducted during group analysis training at the Basque Foundation for the Investigation of Mental Health (OMIE) at Bilbao, consisting of eleven sessions. The participants are presented with an “absurd questionnaire” proposing 50 pairs of images, in each of which one image has to be chosen. The results are used to search through an unconscious amplification for evidence in favour of the influence of group dynamics on individual choices of the images proposed in the questionnaire. Our analysis finds some significant evidence for an effect of group dynamics both on the initial choice of the pictures and on the evolution of the number of changes (swaps) of picture choices across the eleven sessions. We find also some relations between the orientation of the answers in the groups as results of Multiple Variable Analysis and calculation of the distribution of Bernoulli's Entropy. We interpret these correlations as group effects in the light of Bion's view of group dynamics, which postulates an immediate onset of a group unconscious and its evolution during the group activity.Keywords: Group Dynamics, Unconscious Amplification, Quantic Model, Entropy


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.