Faire durer la cité : gouverner l'excédent par-delà l'impensé écologique de la modernité

par Enzo Lesourt

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Thierry Ménissier.

Soutenue le 05-12-2016

à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale de philosophie (Lyon) , en partenariat avec Philosophie, langages & cognition (Grenoble) (laboratoire) .

Le président du jury était Marie Cuillerai.

Le jury était composé de Olivier Razac.

Les rapporteurs étaient Monique Castillo, Judith Revel.


  • Résumé

    La Modernité a mis en place un système philosophique et politique visant à pacifier en urgence la Cité, plongée dans les guerres civiles religieuses. Les équilibres contenus dans ce paradigme plongent la Cité d'aujourd'hui face à un nouveau péril: l'effondrement pour raison écologique. Il s'agira d'envisager un paradigme de gouvernement qui, tout en tenant compte des craintes légitimes du paradigme moderne, préserve également la Cité des ravages du réchauffement climatique.

  • Titre traduit

    Enduring society : governing excess of energy bewond ecological gap of modernity


  • Résumé

    L'auteur n'a pas fourni de résumé en anglais.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.