Habiter la ville émergente : trois nouvelles villes indiennes au prisme d'une citadinité des élites

par Anna Dewaele

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Luc Racine.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur une comparaison de trois villes nouvelles édifiées en périphérie des grandes métropoles indiennes : Gurgaon en périphérie de Delhi, capitale politique ; Salt Lake (ou Bidhannagar) en périphérie de Kolkata, capitale historique ; Navi Mumbai en périphérie de Mumbai, capitale économique. Si leur fondation a débuté dans les années 1970 et 1980 avec pour objectif de désengorger les villes centres, elles ont connu un second développement en parallèle de la libéralisation de l'économie indienne dans les années 1990 et se sont peu à peu transformées en nouveaux pôles et vitrines de l'Inde émergente. Elles sont pour cette raison ici désignées comme de nouvelles villes. Par delà l'analyse de ces nouveaux espaces urbains de l'Inde émergente, cette thèse se concentre plus particulièrement sur la question de la citadinité des élites. L'hypothèse est ici que la citadinité constitue le signe de l'appropriation des nouvelles villes par les élites. La citadinité peut être définie comme ce qui est le propre des habitants des villes, du fait de vivre en ville, et comme l'appropriation des signes, du vocabulaire et des pratiques de l'urbain. Elle fournit non seulement une grille de lecture pour comprendre les nouvelles villes, mais elle participe également pleinement du développement et de la visibilité croissante de ces entités urbaines. Les nouvelles villes sont ici qualifiées d'émergentes parce qu'elles témoignent d'une part de nouvelles modalités urbaines du développement économique de l'Inde et d'autre part de nouveaux modèles de ville en pleine croissance. Par delà l'étude des transformations des processus de fondations urbaines dans l'Inde contemporaine, cette thèse sur la citadinité des élites a pour objectif d'infléchir la compréhension des villes de volonté présentes et la conception de celles à venir en replaçant leurs principaux bénéficiaires au centre de l'analyse.


  • Résumé

    This PhD thesis is focused on a comparison between three new towns located on the outskirts of large metropolitan centers in India : Gurgaon on the outskirts of Delhi, the political capital ; Salt Lake (or Bidhannagar) on the outskirts of Calcutta, the historic capital ; Navi Mumbai on the outskirts of Mumbai, the economic capital. While their initial foundation dates back to the 1970s and 1980s, and aimed at decongesting the city centers, the new towns underwent a second burst of development in conjunction with the liberalization of the Indian economy in the 1990s and have evolved into hubs and showcase examples of emerging India. They are hence referred to as "new new towns". Within the context of analyse on the new urban spaces of emerging India, this PhD thesis is more particularly focused on the question of "citadinite" of elites. My working hypothesis is that citadinite is the sign that these new new towns have been appropriated. It can be defined as that which is proper to city dwellers, as a result of living in a city, and as the appropriation of urban signs, vocabulary and practices. Citadinite not only offers a key to shed light on new new towns, but also contributes to the development and increased visibility of these urban entities. New new towns are denoted here as emerging since they reflect new urban modalities of economic development in India, on the one hand, and constitute a new model for urban development, on the other hand. In addition to studying the urban foundations' transformation processes in contemporary India, this PhD thesis on citadinite as experienced by elites aims to impact the current understanding of existing new towns and the conception of new towns to come by putting their main addressees at the centre of the analysis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (384 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.372-384. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2016-1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.