Les conscrits de la subdivision de Granville : 1889-1919 : Parcours et comportements des hommes mobilisés dans la Grande Guerre

par Jérémie Halais

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Boivin.

Le président du jury était Dominique Barjot.

Le jury était composé de Michel Boivin, Dominique Barjot, François Cochet, Jean-Noël Grandhomme, Jean-Louis Lenhof.

Les rapporteurs étaient François Cochet, Jean-Noël Grandhomme.


  • Résumé

    À la veille de la Grande Guerre, le sud du département de la Manche est un espace historique qui correspond à deux entités géographiques et administratives, l’Avranchin et le Mortainais, deux arrondissements qui forment également une circonscription militaire, la subdivision de Granville. Nombre d'auteurs ont attribué à la population de ce territoire des comportements singuliers face aux autorités. Il est vrai que le sud de la Manche, terre de bocage, a connu, depuis le XVe siècle, de nombreux mouvements populaires qui ont été interprétés par l'historiographie comme autant de manifestations d'une relation particulière à l'autorité, la résistance à l’occupation anglaise durant la guerre de Cent Ans, la révolte des Nu-Pieds en 1639, le mouvement chouan pendant la Révolution, l'opposition à la conscription sous l'Empire ou encore la crise des inventaires en 1906. Il est cependant une institution n’ayant que très peu fait l'objet d'un questionnement quant à sa relation avec les habitants de ce territoire, l’armée. Si, pendant la période napoléonienne, les préfets jugeaient cette population plutôt opposée aux obligations de la conscription, qu'en est-il, un siècle plus tard, alors que tout jeune homme est désormais soumis au service militaire universel et obligatoire et qu’il est potentiellement mobilisable entre 1914 et 1918 ? Pour répondre à cette question, ce travail entend donc étudier, entre 1889 et 1919, les parcours et les comportements au sein de l’armée des conscrits originaires du sud de la Manche.

  • Titre traduit

    Soldiers of the Granville subdivision : 1889-1919 : Stories and behaviours of men be called during the Great War


  • Résumé

    On the eve of the Great War, the south of the Manche department is an historical space which sends back to two geographical and administrative entities, Avranchin and Mortainais, two districts which also form a military territory, the Granville subdivision. Many authors have credited the population of this area with special behaviours in front of the authorities. It is true that the south of this department, a land of bocage, has known, since the fifteenth century, numerous popular uprisings which have been understood by historiography as proofs of a specific relationship towards authority: resistance to the English occupation during the Hundred Years’ War, the Nu-Pieds rising in 1639, the Chouan résistance during the French Revolution, the opposition to conscription during the Napoleonic Empire or the Inventory Crisis in 1906. Homever there is an institution which has not given the matter of study, concerning its relationship with the inhabitants, the Army. Even if, during the First Empire period, prefects tended to consider this population rather as opponants to the necessity of conscription, what does remain, a century later, as every young man is now submitted to a total and compulsory military service and may then be called in between 1914 and 1918 ? In order to answer this question, this work tries to study, in the 1889-1919 period of time, stories and behaviours in the army of soldiers coming from the south of Manche.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par OREP éditions à

Des Normands sous l'uniforme : 1889-1919, de la caserne à la Grande Guerre


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (706, 276 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 359 ref. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2016 HALAIS B1
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2016 HALAIS B2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par OREP éditions à

Informations

  • Sous le titre : Des Normands sous l'uniforme : 1889-1919, de la caserne à la Grande Guerre
  • Détails : 1 vol. (381 p.)
  • ISBN : 978-2-8151-0438-8
  • Annexes : Bibliogr. p. 364-373. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.