Propriétés des règles de vote à plusieurs tours : cas des préférences unimodales

par Faty Mbaye Top

Thèse de doctorat en Economie

Sous la direction de Vincent Merlin.

Soutenue en 2016

à Caen , dans le cadre de École doctorale économie-gestion Normandie (Caen) , en partenariat avec Centre de recherche en économie et management (Rennes ; Caen ; 2004-....) (laboratoire) et de Normandie Université (autre partenaire) .

Le président du jury était Isabelle Lebon.

Le jury était composé de Vincent Merlin, Isabelle Lebon, El hadji Abdoul Aziz Ndiaye, Matías Núñez.

Les rapporteurs étaient El hadji Abdoul Aziz Ndiaye, Matías Núñez.


  • Résumé

    La contribution de cette thèse est d'examiner l'impact de l'unimodalité des préférences sur l'occurrence des paradoxes d'électorat variable pour les règles à scores à deux tours. Pour se faire, on évalue la vulnérabilité des règles de vote à deux tours aux paradoxes de l'abstention et de participation. Dans un premier temps, on considère le cas d'une élection à trois candidats et des préférences unimodales. Les résultats obtenus, comparés à ceux de Lepelley et Merlin dans le domaine universel, montrent que l'unimodalité rend les règles à scores à deux tours moins vulnérables aux paradoxes d'électorat variables. Pour généraliser ce résultat, on augmente le nombre le nombre de candidats. Avec quatre candidats, les probabilités obtenues avec la règles de la pluralité à deux tours dans le domaine unimodal, ne nous permet pas de généraliser le premier résultat car les probabilités ont largement augmenté et certaines règles telles que la règle de Borda à deux tours et l'anti pluralité à deux tours deviennent maintenant vulnérables aux paradoxes de l'abstention et de participation.

  • Titre traduit

    The vulnerability of scoring run-o to the no-show paradox when preferences are single peaked


  • Résumé

    This thesis focuses on the impact of single peaked preferences on the vulnerability of scoring run-off to variable electorate paradoxes. At first, we estimate, for three candidates, how frequent the abstention paradox is for scoring run-off, when preferences are single peaked. Comparing this first result with Lepelley and Merlin's, we see that single peaked preferences reduce the occurrence of the paradoxes of variable electorate for scoring run-off. At second, we increase the number of candidates in order to generalize the first result. Finally, we see that single peaked preferences can't decrease the vulnerability of scoring run-off to variable electorate because the second result show that probabilities increase largely comparing with the first result.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 92 ref. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2016 TOP B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.