Les prismes de l'illusion dans l'oeuvre d'Alessandro Baricco

par Marie Arsac

Thèse de doctorat en Etudes romanes

Sous la direction de Perle Abbrugiati.

Le président du jury était Yannick Gouchan.

Le jury était composé de Walter Zidarič, Michelangela Monica Jansen.

Les rapporteurs étaient Maria Pia De Paulis-Dalembert, Christophe Mileschi.


  • Résumé

    Cette thèse se propose d'étudier les aspects de la relation entre littérature, illusion et sens dans le corpus d'Alessandro Baricco, comprenant aussi bien son travail d’essayiste que ses œuvres de fiction. Nous convoquons de la sorte ses recueils de Barnum (1995) à Una certa idea di mondo (2013), des essais comme Next ou I barbari (2002 et 2008) et ses romans de Castelli di rabbia (1991) à La Sposa giovane (2015) – qui peuvent être analysés de différentes manières, stylistiquement, thématiquement, de manière détaillée ou partielle selon les besoins de l’argumentation. Compte tenu de l'ampleur du sujet, relevant tout autant de problématiques philosophiques que de questions sémiologiques, l’étude est focalisée sur la dialectique entre illusion de (la) réalité et vérité fictionnelle, à travers plusieurs prismes. Nous parcourons ainsi les illusions de la postmodernité en tant que nouvelle ère culturelle et littéraire, les remises en cause de l’illusion référentielle, notamment par le biais de l’aspect figural, soit l’exemplarité des personnages baricchiens. Symptomatiques de la tension entre fiction et réalité, eux-mêmes porteurs de thématiques dialoguant avec l’illusion, telles que le désir, le rêve, l’idée de destin, ils nous permettront d’ouvrir la réflexion sur les influences, la résistance, voire la subversion d’une voix narrative qui répond au réel, le conteste ou le diffracte jusqu’à l’émergence d’une autre signifiance.

  • Titre traduit

    Prisms of illusion in Alessandro Baricco's work


  • Résumé

    This thesis intends to study the aspects of the relationship between literature, illusion and meaning in Alessandro Baricco’s corpus, including both essays and novels. We take interest in his collections, from Barnum (1995) to Una certa idea di mondo (2013), as well as his essays such Next or I barbari (2002 and 2008) and his novels from Castelli di rabbia (1991) to La Sposa giovane (2015) – which can be analyzed in various manners, stylistically, thematically, in detail or partially according to the argumentation’s needs. Given the extent of the subject, raising as many philosophical problems as semiotic questions, the study is focused on the dialectic between illusion of (the) reality and fictional truth, through several prisms. We traverse this way the illusions of postmodernity, as a new cultural and literary era, the reassessment of the referential illusion, especially through the figural aspect, that is the exemplary nature of baricchiens characters. Symptomatic of the tension between fiction and reality, they carry themselves themes relating to the illusion, such as desire, dream, the idea of fate. They will enable us to open reflection on the influence, resistance, even the subversion of a narrative voice that responds to reality, contests it or diffracts it until the emergence of another significance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Les prismes de l'illusion dans l'oeuvre d'Alessandro Baricco


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Les prismes de l'illusion dans l'oeuvre d'Alessandro Baricco
  • Détails : 1 vol. (328 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 309-327
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.