Sur un air épique, sur un air lyrique : célébrer le bon connétable : édition critique et commentaires du manuscrit 428/(306) de la bibliothèque municipale d’Aix-en-Provence contenant La Chanson de Bertrand du Guesclin de Cuvelier suivie de pièces lyriques

par Delphine Demelas

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Valérie Naudet.

Soutenue le 24-06-2016

à Aix-Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Langues, Lettres et Arts (Aix-en-Provence) .

Le président du jury était Elisabeth Gaucher.

Le jury était composé de Elisabeth Gaucher, Dominique Stutzmann, Chantal Connochie-Bourgne.

Les rapporteurs étaient Dorothea Kullmann, Muriel Ott.


  • Résumé

    Le manuscrit Aix-en-Provence, bibliothèque municipale, 428/(306) contient deux ensembles de textes. Le premier, La Chanson de Bertrand du Guesclin, est un poème épique rimé retraçant la vie de Bertrand du Guesclin (1320-1380), modeste chevalier breton qui s'illustre lors de la première partie de la Guerre de Cent Ans et devient connétable de France. Cette biographie a été composée par un certain Cuvelier entre 1380 et 1385, peu après la mort du guerrier. Le second est un ensemble de sept pièces lyriques écrites en mémoire de Bertrand, dont certaines sont attribuées à Eustache Deschamps. La première œuvre, à la fois récit historique, épopée, éloge posthume, biographie et poème, tient une place de choix dans la production littéraire de l'époque, puisqu'elle est considérée comme étant la dernière chanson de geste à avoir été rédigée en français. Les poèmes à la gloire du connétable sont pleinement en adéquation avec le renouveau lyrique de la fin du Moyen Age. A travers notre travail, nous souhaitons faire découvrir ou redécouvrir ces textes mal connus. Nous fournissons, avec la transcription de tous les textes originaux du manuscrit, la description des autres témoins, une étude littéraire incluant une analyse du contexte ainsi que de nouvelles informations sur l'auteur, une analyse linguistique du texte, des notes critiques, un glossaire, un index des noms propres, la liste des proverbes et une bibliographie sélective.

  • Titre traduit

    On an epic theme, on a lyric theme : celebrate the good constable


  • Résumé

    The manuscript Aix-en-Provence, municipal library, 428(306) contains two different texts. The first, La Chanson de Bertrand du Guesclin, is a rimed epic poem telling the life of Bertrand du Guesclin (1320-1380), a Britain knight from a modest background who took part of the One Hundred Years War, and would become the constable of France. This biography has been written by a certain Cuvelier between 1380 and 1385, right after Bertrand's death. The second is a set of seven lyric poems written in memory of Bertrand, three of which were written by Eustache Deschamps. The first text, at the same time historical, epic, a tribute, biographie and poem, has a considerable importance in the literary production of the day as the last chanson de geste to be written in French. The poems celebrating the constable are fully in line with the lyric revival of the end of the 14th century. Through our study, we like to discover or rediscover this underrated work ; we will provide original text of the manuscript, descriptions of the other manuscripts, a literary review including a study of the context and new information about the author, a linguistic study, critical notes, a glossary, an index, a list of proverbs, and a comprehensive bibliography.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.