Les médiations symboliques à l'œuvre dans les débats de société : l'exemple de l'accident nucléaire de Fukushima dans les commentaires d'actualité sur le web

par Guillaume Carbou

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Marlène Coulomb-Gully et de Alessandro Zinna.

Le président du jury était Yves Jeanneret.

Le jury était composé de Marlène Coulomb-Gully, Alessandro Zinna, Patrick Charaudeau, Caroline Ollivier-Yaniv, Marc Angenot.

Les rapporteurs étaient Patrick Charaudeau, Caroline Ollivier-Yaniv.


  • Résumé

    Cette thèse entend contribuer à la construction d’un dispositif théorique méthodologique pour l’analyse des médiations symboliques à l’œuvre dans l’espace public lors des débats de société. Dans un premier temps, nous proposons de discuter les conditions épistémologiques de l’analyse des discours circulant dans l’espace public pour dégager des formes idéologiques (au sens large). Nous montrons dans un second temps que les discussions entre internautes à propos du nucléaire, sur les sites de presse en ligne, après l’accident de Fukushima, sont structurées par un nombre limité de grands cadres d’intelligibilité que nous appelons « modes d’appréhension ». Ces modes d’appréhension n’apparaissent jamais vraiment sous leur forme canonique, mais se retrouvent par bribes dans la parole individuelle des internautes. Ils peuvent alors être reconstruits, dans une optique d’analyse argumentative du discours, par le regroupement de « topoï » épars en micro-univers de sens relativement consistants et cohérents. La mise au jour de ces divers modes d’appréhension, construits et perpétués dans la circulation discursive, permet à la fois de faire apparaître une partie des médiations symboliques de la communication sociale sur le nucléaire après Fukushima, de faire émerger les points critiques de la réflexion politique et philosophique sur le sujet, et d’observer quelques-unes des sédimentations idéologiques dominantes de notre modernité.

  • Titre traduit

    Symbolic mediation in public debates : the case of the accident of Fukushima on web comment boards


  • Résumé

    This thesis aims to contribute to the construction of a theoretical and methodological framework for the analysis of symbolic mediations which occur in the public sphere during public debates. Firstly, we discuss the epistemological conditions of a search for ideological forms shaped by the circulation of discourses. Secondly, we show that conversations about civil nuclear power among internet users on comment boards of online news websites are structured by a limited number of frames of intelligibility that we call "modes of apprehension". These modes of apprehension never occur in their canonic form: they only appear by fragments in the speech of individuals. Hence, an argumentative analysis of discourse can be used to rebuild them by reordering the multiple "topoï" in consistent and coherent universes of meaning. Bringing out these modes of apprehension, forged and perpetuated by the circulation of discourses, has three main interests : we highlight some of the symbolic mediations of the social communication about civil nuclear power after Fukushima ; we underline some of the main political and philosophical issues of the question ; and we examine some of the dominant ideological sedimentations of our modernity.

Accéder en ligne

bibliorespect


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Les médiations symboliques à l'œuvre dans les débats de société : l'exemple de l'accident nucléaire de Fukushima dans les commentaires d'actualité sur le web


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Informations

  • Sous le titre : Les médiations symboliques à l'œuvre dans les débats de société : l'exemple de l'accident nucléaire de Fukushima dans les commentaires d'actualité sur le web
  • Détails : 1 vol. (571 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 451-478
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.