Penser l’art et le monde après 1945 : Isidore Isou, essai d’archéologie d’une pensée

par Frédéric Alix

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Fabrice Flahutez.

Soutenue le 08-12-2015

à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Espaces, Temps, Cultures (Université Paris Nanterre) , en partenariat avec Histoire des arts et des représentations (Nanterre) (équipe de recherche) .

Le jury était composé de Fabrice Flahutez, Nathalie Aubert, Marianne Jakobi, Miguel Egaña.

Les rapporteurs étaient Nathalie Aubert, Marianne Jakobi.


  • Résumé

    La présente recherche a eu pour ambition de comprendre les modalités de fonctionnement théorique du lettrisme au travers d'une étude précise du substrat intellectuel d'Isidore Isou entre 1945 et 1968. L’activité artistique et intellectuelle d’Isou s’inscrit complètement dans le contexte ces années. Mais au moment important d’une reconsidération et d’une remise en question des valeurs universalistes occidentales, le lettriste montre une filiation intellectuelle claire avec celles-ci. Le but d’Isou est clairement de mettre au jour des lois d’analyse et de fonctionnement universelles, tant en ce qui concerne les choses de l’art que de chaque domaine de la connaissance, lois de fonctionnement issus d’une lecture téléologique et évolutionniste de l’ « Histoire », permettant la mise au point de critères, notamment formels, de la nouveauté. Dans le champ global des avant-gardes de l’après-Seconde-Guerre, il est un restaurateur d’un certain type de valeurs et de certaines traditions qui ont forgé la culture de l’humanisme occidental. Mais tout en étant dans la prolongation des « traditions », il est connecté aux problématiques de son temps. Celle de la communication, nouvelle utopie du XXème siècle, créée dans les laboratoires américains pendant la Seconde-Guerre mondiale. Celle de la sécrétion d’une esthétique permutationnelle comme a pu l’imaginer Abraham Moles dans sa théorie de l’information. D’une esthétique du signe et davantage du signe linguistique auquel était fondamentalement attaché Roland Barthes. L’hypergraphie est elle-même connectée aux recherches contemporaines sur le langage, sur la sémiotique, en tant que nouvelle grande utopie de la communication intégrale.

  • Titre traduit

    Think about art and world after 1945 : Isidore Isou, essay about an archeology of a thought


  • Résumé

    This research had the ambition to understand the theoretical operating procedures of lettrism through a precise study of the intellectual substrate of Isidore Isou between 1945 and 1968. The artistic and intellectual activity of Isou fits completely in the context of these years. But in an important moment of reconsideration and a questioning of Western universalist values, Lettrist shows a clear intellectual affiliation with them. The aim is clearly for Isou to uncover universal analytical and operational laws, both in terms of art things that every field of knowledge, laws of operation from a teleological reading and evolutionist "History", allowing the development of criteria including formal, novelty. In the overall field of the vanguards of the post-Second-war, it is a restauration of some kind of values and some traditions that have shaped the culture of Western humanism. But while being in the extension of "traditions", Isou is connected to the problems of his time. That of communication, new utopia of the twentieth century, created in the US laboratories during the Second World War. This secretion of an aesthetic permutational as could imagine Abraham Moles in his theory of information. In a further sign and aesthetics of the linguistic sign which was basically tied Roland Barthes. The hypergraphie is itself connected to contemporary language research on semiotics, as a new great utopia of integral communication.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par les Presses du réel à [Dijon]

Penser l'art et le monde après 1945 : Isidore Isou, essai d'archéologie d'une pensée


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par les Presses du réel à [Dijon]

Informations

  • Sous le titre : Penser l'art et le monde après 1945 : Isidore Isou, essai d'archéologie d'une pensée
  • Dans la collection : ˜L'œécart absolu
  • Détails : 1 vol. (457 p.-LIII p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-84066-926-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 435-457. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.