Connivence, transgression des règles et efficacité : tensions organisationnelles dans une multinationale

par Olivier Quenot

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Norbert Alter et de Catherine Léger-Jarniou.

Soutenue le 03-02-2015

à Paris 9 , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Dauphine Recherches en management (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Charles-Henri Besseyre des Horts.

Les rapporteurs étaient Yvon Pesqueux, Jean-Pierre Bréchet.


  • Résumé

    La littérature en gestion des organisations est riche de travaux témoignant de pratiques transgressives en entreprise, aux motivations très diverses, mais qui souvent, sont le résultat d’initiatives individuelles. Rares sont les exemples de transgression collective en milieu professionnel, reposant sur un désaccord commun d’un aspect de l’organisation du travail.A partir d’une observation participante rétrospective au niveau d’un service d’une multinationale, je me suis interrogé sur ce phénomène qui peut être considéré de prime abord comme une forme de déviance, mais dont l’enquête de terrain cherche à montrer l’importance de l’impact des tensions organisationnelles et des comportements managériaux.Cette thèse a pour objectif de comprendre comment un groupe est parvenu à bâtir une action transgressive commune et à concilier les exigences contradictoires imposées par l’environnement, en étudiant les concepts de la coopération, de la connivence et du secret.

  • Titre traduit

    Connivance, work misbehavior and efficiency : Organizational tensions in a MNO


  • Résumé

    Organizational management has extensively studied organizational misbehaviors and their motivations, which often are initiated by individuals. Examples of collective deviance at work, based on a mutual disagreement on how to conduct a task, are unusual.Following a retrospective participant observation within a multinational department, I questioned this action which could be considered at first as a deviance. However I demonstrate based on fieldwork, that this action is the result of influences of organizational tensions and managerial behaviors.This thesis aims to understand how a group of individuals succeed in organizing a transgressive collective action, and how they conciliate with working requirements, using concepts such as cooperation, connivance and secret.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 03-02-2020

Autre version

Connivence, transgression des règles et efficacité : tensions organisationnelles dans une multinationale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Connivence, transgression des règles et efficacité : tensions organisationnelles dans une multinationale
  • Détails : 1 vol. (430 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.