La céramique du Bronze Ancien II en Attique

par Kerasia Ntouni (Douni)

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Gilles Touchais.

Soutenue le 13-03-2015

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) .

Le président du jury était François Giligny.

Le jury était composé de Gilles Touchais, Evangelia Kiriatzi, Hara Procopiou.

Les rapporteurs étaient Josette Renard-Collias, Giannēs Papadatos.


  • Résumé

    La région d'Attique, à cause de sa situation géographique privilégiée qui la rattache d'une part à la Grèce continentale et de l'autre aux Cyclades, a été longtemps considérée comme un carrefour important dans le bassin égéen, entre différente aires culturelles du BAII (IIIe millénaire). Des éléments aussi bien culturels qu'économiques propres aux communautés attiques ont été développés. Ce travail constitue un premier essai de reconstituer le cadre socio-économique et culturel de ces communautés, en étudiant la céramique provenant de cinq sites (Sud-Est d'Attique) : Koropi, Mérenda, Askitario, Raphina et Haghios Kosmas. Ces sites ont fourni un assemblage céramique très riche qui se caractérise d'une grande variabilité en formes et classes céramiques. Afin d'étudier cet assemblage, une approche techno-morphologique a été suivie, qui nécessite une étude macroscopique exhaustive. L'analyse macroscopique des traces de fabrication est indispensable pour reconstituer la chaîne opératoire de fabrication des récipients et procéder au regroupement du matériel en classes et groupes céramiques. Ces données ont été ensuite couplées avec des analyses pétrographiques et chimiques (NAA, SEM). L'étude morpho-stylistique est nécessaire pour la classification morphologique du matériel, indispensable pour la recherche d'éléments communs aux sites du corpus. Par ailleurs, cette étude a pour objectif d'approcher les modalités de production et de distribution dans la région, en identifiant l'existence d'une production céramique locale ainsi que des réseaux de circulation des vases auxquelles participent activement les communautés attiques et qui caractérisent le bassin égéen pendant le BAII.

  • Titre traduit

    Pottery of early Bronze age II from Attica, Greece


  • Résumé

    The region of Attica has long been considered as an important crossroad between different regions of the EB II Aegean world (3rd millennium). Due to its location, specific features have been developed which are identified in different aspects of the prehistoric society. This work is an attempt to approach the socio-economic and cultural context of this society, by studying the pottery from five sites (SE Attica) : Koropi, Merenda, Askitario, Ratina and Ag. Kosmas. These sites have provided us with an exceptionally rich and well preserved pottery assemblage, which consists of a large number of vessels for various domestic or other uses, occurred in a great variety of fabrics and wares. In order to study this varied and rich assemblage, an integrated archaeological and scientific research was conducted. The archaeological research incorporates a technological analysis according to the concept of "chaîne opératoire" based on the macroscopic study of the surface features, as well as a detailed typological study. At the same time, analytical techniques have been applied such as petrographic analysis and chemical analysis by NAA and SEM. This study aims to shed light on aspects of pottery production and distribution in the region, by identifying the technological and typological characteristics of the "local" ceramic groups as opposed to the imported ones. In this way, significant social and cultural implications could be made about the society of these sites and their role in the exchange networks that largely characterized the EB II Aegean.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.