Tourism leakage of accommodation in Bali

par I Gusti Ayu Oka Suryawardani

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Christine Petr.

Le président du jury était Maria Gravari-Barbas.

Le jury était composé de Christine Petr, I k g Bendesa, Made Antara, Jean-François Lemoine.

Les rapporteurs étaient Patrick Legohérel, Jacques Spindler.

  • Titre traduit

    Le manque à gagner dans le secteur du logement touristique à Bali


  • Résumé

    Le tourisme est le fer de lance de l'économie balinaise. Mais, les fruits de cette économie du tourisme ne bénéficient pas à toutes les classes de la société balinaise. Cela est dû, entre autres, au manque à gagner lorsque cette industrie importe par exemple des produits ou des services pour répondre aux besoins des touristes (alimentation pour la restauration par exemple). Le calcul du manque à gagner pour l'économie balinaise n’a jamais été fait auparavant. Pour cela, cette recherche est nécessaire. Les objectifs de la recherche étaient : de calculer le manque à gagner pour l'économie balinaise dans le secteur du logement pour les touristes en micro-économie (niveau industriel) ; d'estimer le manque à gagner pour le tourisme balinais dans le secteur de l'hébergement touristique en macroéconomie (au niveau provincial) ; d'évaluer l'impact de la subvention gouvernementale et la réduction des importations dans l' industrie du tourisme, les opportunités d'emploi et la distribution des revenus ; d'évaluer la perception et le choix des touristes internationaux face aux offres de produits importés et locaux, et aussi d'évaluer l'opinion des touristes sur le constat : est-ce que les dépenses des touristes pendant leur voyage à Bali bénéficient à la société balinaise ? ; et d'évaluer les opinions des gestionnaires des hôtels sur l'utilisation des produits importés et des produit locaux pour la consommation des touristes ; de créer une stratégie afin de minimiser le manque à gagner dans le secteur du tourisme pour l'économie balinaise. La recherche est basée sur les approches quantitatives et qualitatives. Les données primaires ont été recueillies par la méthode du sondage sur quatre destinations touristiques, à savoir : Kuta, Nusa Dua, Sanur et Ubud, auprès d'un échantillon de 79 hôtels selon la méthode de probabilité proportionnelle à la taille qui est divisée en trois échantillons en grappes : hôtels classés 1, 2 et 3 étoiles ; hôtels classés 4 & 5 étoiles et hôtels privés (non-chain) ou appartenant à une chaine hôtelière (chain) ; hôtels non-classés. Nombre de répondants 600 touristes internationaux qui étaient en vacances à ce moment-là. Le calcul du manque à gagner dans l'analyse micro a été mené selon la méthode d'Unluonen et. al. (2011), tandis que l'analyse macro a été faite selon la méthode de Thorbecke (1988) en utilisant l'approche de la matrice de comptabilité sociale (MCS) de la province de Bali de l'année 2010. La perception et le choix des touristes internationaux vis-à-vis des produits importés et locaux ont été analysé selon le logiciel JMP tandis que les stratégies de la minimisation du manque à gagner dans l'économie touristique balinaise ont été créées selon la méthode de l'ISM (interpretive Structural Modelling). [...] Les touristes internationaux choisissent de façon significative les produits locaux et ils sont prêts à dépenser leur argent au bénéfice des populations locales. Les gestionnaires des hôtels sont prêts à utiliser les produits locaux tant que l’offre est suffisante pour remplacer les produits importés. Les stratégies pour minimiser le manque à gagner pour le tourisme à Bali : optimiser les potentiels des produits locaux ; développer l'agriculture et l' élevage, réduire les produits importés pour la consommation des touristes, augmenter l'exportation des produits locaux, augmenter la qualité des produits locaux ainsi que la qualité des ressources humaines locales, renforcer la société locale, inciter le gouvernement à mettre en œuvre une politique de minimisation du manque à gagner dans l'économie touristique, limiter les investissements étrangers dans le secteur du logement touristique, stabiliser les fluctuations des taux de change, augmenter le rôle du Ministère des affaires étrangères, du ministère de l'industrie, du Ministère du commerce ainsi que le rôle du Ministère du tourisme et de l'économie créative afin de réduire ledit manque à gagner.


  • Résumé

    Tourism has become the leading economic sector in Bali Province of Indonesia. However, the economic impacts of tourism have not been convinced to be full y beneficial for Balinese community. One of the reasons is tourism leakage that occurs when the industry imports both products and services to support tourism industry in Bali. So far, the amount of tourism leakage in Bali has not been calculated yet. Therefore, there is a need to ascertain the current amount of leakage in Bali tourism. The objectives of the study are: (i) to calculate the amount of tourism leakage from accommodation sector in Bali at micro (industrial) level; (ii) to calculate the amount of tourism leakage from accommodation sector in Bali at macro (regional) level; (iii) to evaluate the impacts of government subsidies and import reduction by accommodation sector on tourism leakage, job opportunity and income distribution; (iv) to evaluate the perception and preference of foreign tourists on imported and local products as well as the willingness of foreign tourists to spend their money to benefit of Balinese people; (v) to evaluate the points of view of hotel managers related to imported and local products as well as their willingness in reducing the use of imported product and (vi) to develop strategies in minimizing tourism leakage in accommodation in Bali. Research was designed through quantitative and qualitative approaches. Data was collected by using survey method at four main tourist destinations in Bali, namely: Kuta, Nusa Dua, Sanur and Ubud. There were 79 hotels selected based upon probability proportional to size sampling method which consists of three clusters namely 1,2,3 Star-rated, 4&5 Star-rated either chain and non-chain and Non Star-rated hotels. The number of respondents was 600 foreign tourists were selected as respondents. Calculation of tourism leakage on micro analysis was undertaken by using a method developed by Unluonen, et. al. (2011), meanwhile, on macro analysis was carried out by using a method proposed by Thorbecke ( 1988) which was based on the Social Accounting Matrix (SAM) of Bali 2010. Perception and preference of foreign tourists on imported and local products were analyzed by using JMP program, meanwhile, Interpretative Structural Modelling (ISM) was undertaken to develop strategies. The results show that based on the micro analysis, the highest tourism leakage of accommodation sector in Bali is at 4&5 Star-rated chain hotels (51.0 %), followed by 4&5 Star-rated non-chain hotels (22.7 %), 1,2&3 Star-rated hotels (12.0 %), Non-star rated hotels (8.8 %), and with the average leakage of 18.8 %. Based on macro analysis, tourism leakage of accommodation sector in Bali are as follow: (i) Leakage of Non Star-rated hotels is 2.0 %; (ii) Leakage of 1,2&3 Star-rated hotels is 15.7 %; (iii) Leakage of 4&5 Star-rated non-chain hotels is 7.1 %, (iv) Leakage of 4&5 Star-rated chain hotels is 55.3%; and (v) Average leakage of all types of accommodation is 19.5%. Foreign tourists significantly look for local products and are willing to spend their money for Balinese people. Hotel managers are willing to use local product as long as local products are available to substitute the imported products. Strategies for minimization tourism leakage are optimizing the potential of local products, develop agriculture and livestock; reduce the use of imported products for tourists, improve quality of local products and human resources, empower community, urge government to develop and implement supporting policies in minimizing tourism leakage, establish policy on restriction of foreign investment on accommodation in Bali, improve the role of Ministry of Foreign Affairs, Ministry of Industry, Ministry of Trade and Ministry of Tourism and Creative Economy. 7 Ps of marketing mix on service: product, price, place, promotion, people, process and physical evidence need to be implemented in order to support sustainable tourism in Bali


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.