Malnutrition chez les enfants d'âge scolaire et les adolescents au Sénégal et au Cambodge : problèmes de santé publique et interventions

par Marion Fiorentino

Thèse de doctorat en Biochimie, chimie et technologie des aliments

Sous la direction de Jacques Berger.


  • Résumé

    La dénutrition est responsable de dommages à long terme sur le développement physique et cognitif et de la moitié des décès chez les enfants de moins de 5 ans. La majorité des interventions est concentrée sur la nutrition des jeunes enfants et des mères. Cependant, la malnutrition, également prévalente chez les enfants plus âgés et les adolescents, notamment en Afrique et en Asie du Sud-Est, a des conséquences sur leur développement global, en raison des besoins élevés en énergie, protéines et micronutriments induits par les pics de croissance et de développement cérébral durant ces périodes de la vie. Nos travaux ont évalué la prévalence des malnutritions et leurs facteurs déterminants chez des enfants d’âge scolaire et des adolescents au Sénégal et au Cambodge, ainsi que l’efficacité d’une intervention avec une alimentation enrichie en micronutriments en milieu scolaire au Cambodge. Une étude transversale fut conduite sur un échantillon représentatif de 600 enfants des écoles primaires publiques de la région de Dakar sélectionnés par un échantillonnage aléatoire en grappes. Des taux élevés de maigreur (19%) et de carences en micronutriments (fer 39%, iode 33%, zinc 26%) ont été démontrés. L’enquête de consommation alimentaire a révélé des apports en micronutriments et en énergie insuffisants, ainsi qu’une contribution à l’apport énergétique déficitaire pour les protéines et en excédent pour les lipides, révélant des conditions précaires de ces scolaires en milieu urbain au Sénégal. Au Cambodge, un essai contrôlé randomisé en grappes en double aveugle conduit sur 2400 enfants a permis de mesurer l’impact de riz enrichis en micronutriments consommés pendant 6 mois, dans le cadre du programme d’alimentation scolaire du PAM, sur leurs statuts en micronutriments et leurs performances cognitives. Avant l’intervention, les faibles performances cognitives étaient associées au retard de croissance, à la carence en fer et aux infections parasitaires. La croissance était positivement associée au statut en zinc, lui-même négativement associé à l’infection parasitaire. Les riz enrichis en vitamine A ont amélioré le statut en vitamine A et le riz avec la concentration en fer la plus élevée a eu un impact positif sur les performances cognitives. Les données du Sénégal et du Cambodge ont été analysées pour étudier les indicateurs de malnutrition chez ces enfants d’âge scolaire et adolescents. Comme recommandé par l’OMS, nous avons déterminé les valeurs seuils du périmètre brachial pour détecter la malnutrition aigüe chez les enfants de plus de 5 ans au Cambodge. Nous avons confirmé la nécessité de corriger les concentrations plasmatiques de RBP et de ferritine en fonction du statut inflammatoire et démontré l’intérêt d’une telle correction pour les récepteurs de la transferrine pour améliorer l’estimation de la prévalence des carences en vitamine A et en fer dans ces populations ou l’inflammation est endémique. La dénutrition reste un problème de santé publique chez les enfants d’âge scolaire et les adolescents au Sénégal et Cambodge. La détermination des malnutritions dans cette tranche d’âge pourrait être améliorée par des recherches sur les indicateurs prenant en compte la variabilité intra populations, les facteurs environnementaux et les besoins spécifiques de ces populations. Des interventions scolaires comme au Cambodge ont des effets positifs sur la nutrition et le développement, plaidant en faveur d’une extension des programmes d’alimentation scolaire y compris dans les zones urbaines défavorisées. La distribution d’aliments fortifiés dans les cantines scolaires existantes est une stratégie peu couteuse d’amélioration de la nutrition et de la santé. La nutrition des adolescentes requiert une attention particulière en raison du risque de grossesse précoce élevé dans de nombreux pays du Sud.

  • Titre traduit

    Malnutrition in school-aged children and adolescents in Senegal and Cambodia : public health issues and interventions


  • Résumé

    Undernutrition causes long-term damages on the physical and cognitive development and half of deaths among children under 5 y. Most of the current interventions are concentrated on improving nutrition among young children and mothers. However, malnutrition is also prevalent among older children and adolescents, especially in Africa and in South-East Asia. It has adverse effects on their global development because of the high requirements in energy, protein and micronutrients resulting from growth and brain development spurts occurring these periods of life. Our research evaluated the prevalence of malnutrition and their determinants factors among school-aged children and adolescents in Senegal and Cambodia, as well as the effectiveness of micronutrient fortified food in schools in Cambodia. A cross-sectional study was conducted on a representative sample of ~ 600 children aged from 5 to 17 years from primary state schools of Dakar area, selected through a two-stage random cluster sample (30 schools × 20 children). Elevated rates of thinness (19%) and micronutrient deficiencies (iron 39%, iodine 33%, zinc 26%) were showed. The food consumption survey revealed insufficient micronutrients and energy intake, as well as contribution to total energy intake insufficient in proteins and excessive in lipids, which reveals poor conditions among school children in Senegal. In Cambodia, a cluster-randomized placebo-controlled double-blind trial was conducted among 2400 children aged 6-16 y to measure the impact of fortified rice consumed during 6 months within the school feeding program of WFP on their micronutrient status and cognitive performance. Before the intervention, poor cognitive performance was associated to stunting, iron deficiency and parasite infestation. The growth was positively associated to zinc status, which was negatively associated to parasite infestation. Rice fortified with vitamin A improved vitamin A status and rice with the highest iron concentration had a positive impact on cognitive performance. Data from Senegal and Cambodia were analyzed to study indicators of malnutrition among school-aged children and adolescents. According to the WHO recommendations, we suggested mid-upper-arm circumference (MUAC) cut-offs to screen for acute malnutrition among children above 5 years in Cambodia (15.5 cm, 16.4 cm and 18.2cm in boys and 15.4 cm, 16.6 cm and 17.9 cm in girls aged 5-7.9y, 8-11.9 y, and 11-13.9 y). We confirmed the need to correct plasma concentrations of retinol-binding-protein and ferritin according to inflammatory status, and showed the interest of a similar correction for transferrin receptor, these corrections improving the estimation of prevalence of vitamin A and iron deficiencies in populations where inflammation is endemic. Undernutrition remains a public health issue among school-aged children and adolescents in Senegal and Cambodia. Determination of malnutrition in this age range could be improved by research on indicators taking into account intra variability populations, environmental factors and specific needs of these populations. School-based interventions like the one in Cambodia have positive effects on nutrition and development of children, advocating for extension of school feeding, including in disadvantaged urban areas. Distribution fortified food in existing school canteens is a cost-effective strategy to improve nutrition and health. More research and efforts should be shifted to the nutritional status of adolescent girls because of the risk of early childbearing, still commonly practiced in developing countries, and the importance of adequate nutrition during pregnancy. Investing in nutrition in this age range is an opportunity to consolidate the progress achieved in pregnant women and young children through a life-cycle approach and to optimize the development of next generations in developing countries.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.