Sensibilité du consommateur au gaspillage alimentaire : conceptualisation, antécédents, et conséquences

par Guillaume Le Borgne

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Lucie Sirieix.

Soutenue le 23-10-2015

à Montpellier , dans le cadre de École doctorale Economie Gestion de Montpellier (2015-.... ; Montpellier) , en partenariat avec Montpellier SupAgro, MOISA - Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d'Acteurs - sd-moisasupagro.inra.fr (laboratoire) et de UMR 1110 MOISA Marchés- Organisations- Institutions et Stratégies d'Acteurs (laboratoire) .


  • Résumé

    Le gaspillage alimentaire occupe une place croissante dans l'actualité et l'agenda politique. Les travaux en marketing sur le gaspillage en foyer restent relativement peu nombreux, et n'appréhendent pas la façon dont le consommateur est sensible à la question du gaspillage. Nous proposons dans cette thèse une définition de la sensibilité du consommateur au gaspillage alimentaire, et validons une échelle de mesure de ce construit. Puis nous testons un modèle décrivant les relations entre la sensibilité au gaspillage alimentaire, ses antécédents, et les comportements ayant un lien avec le gaspillage en foyer. Les analyses quantitatives révèlent une sensibilité à deux dimensions : l'une portant sur l'individu et l'autre plus générale. La sensibilité individuelle a un effet (positif) plus marqué sur l'adoption de pratiques "anti-gaspillage" et (négatif) sur un comportement de gaspillage que la sensibilité dite "globale". L'éducation reçue vis-à-vis du gâchis et la préoccupation pour le pouvoir d'achat sont, conformément à l'intuition,des antécédents de la sensibilité au gaspillage alimentaire. Enfin, nous déduisons de ces résultats des recommandations pour les pouvoirs publics, les consommateurs, et les managers, dans le cadre de l'objectif de réduire le gaspillage alimentaire.

  • Titre traduit

    Consumer's concern for food waste : conceptualization, antecedents, and consequences


  • Résumé

    Food waste occupies a growing space in news and political agenda. Yet, studies on food waste are still relatively rare in marketing science, and they do not take into account the way consumers are concerned by food waste. In this work, we propose a definition of consumer's concern for food waste (CCFW) and, we validate a measuring scale for this construct. Then, we test a modeldescribing the relationships between concern for food waste (CFW), its antecedents and, behaviors linked with food waste at home. Quantitative analysis reveals a two-dimensional concern. The first dimension is "individual" (close to the person) and the second one is more "global" (general). Individual concern has a stronger impact on the adoption of waste-reducing practices than global concern. Education received regarding food waste and “concern for purchasing power” are, as expected, antecedents of CCFW. Finally, we give recommendations for governments, consumers and managers, in the light of these results, to help reducing food waste.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.