La représentation du bubale antique dans l'art rupestre de l'Atlas saharien (Algérie).

par Fatma Zohra Khaled

Thèse de doctorat en ARCHÉOLOGIE spécialité Préhistoire, Protohistoire Paléoenvironnement Méditerranée-Afrique

Sous la direction de Xavier Gutherz et de Denis Vialou.

Le président du jury était Michel Barbaza.

Le jury était composé de Luc Jallot.

Les rapporteurs étaient Tarik Aziz Sahed.


  • Résumé

    Parmi les représentations animales gravées qui apparaissent en Afrique du Nord au cours de la Préhistoire, le bubale antique, omniprésent dans tout l'Atlas saharien tout au long du Néolithique, occupe une place prépondérante.Notre étude a porté sur 141 gravures du bubale antique, réparties dans les différents chaînons composant l’Atlas saharien dont 79 ont été étudiées par nous-même sur le terrain. Cette étude a permis de regrouper et d’analyser les données dispersées dans de multiples travaux, auxquelles se sont ajoutées nos découvertes qui ont enrichi l'inventaire et ont élargi la répartition spatiale de ces gravures. Cette richesse n'est pas seulement quantitative, elle est aussi qualitative. Il en ressort d'importantes variations stylistiques, thématiques et techniques permettant de mettre en lumière les écoles régionales et les influences sahariennes. Nos recherches ont permis une meilleure compréhension des traditions stylistiques et iconographiques de la figuration de cet animal et nous ont permis de mieux les situer dans leur contexte chronoculturel et géographique.Les représentations du bubale antique dont certaines formes élaborées participent à la définition de provinces culturelles, révèlent l'investissement et le choix des artistes au sein d'un bestiaire varié qui a été différemment représenté selon les régions et les écoles atlasiques.

  • Titre traduit

    The representation of the antique buffalo in the rock art of Saharan Atlas (Algeria)


  • Résumé

    Among the carved animal figures that appeared in North Africa during prehistory, the antique buffalo, omnipresent throughout the Saharan Atlas during the Neolithic, features prominently.Our study focused on 141 of these hartebeest engravings, spread over the various links constituting the Saharan Atlas of which 79 have been studied by us on the spot. This study consolidates and analyses data scattered in multiple works, to which are added our discoveries which have enriched the record and expanded the spatial distribution of these engravings. This wealth is not only quantitative, it is also qualitative. This important spring stylistic, thematic and technical highlights the regional schools and Saharan influences. Our research has allowed a better understanding of the stylistic and iconographic traditions of figuration of this animal and allowed us to situate them in their chrono-cultural and geographical context.The representations of the antique buffalo whose developed some forms, involved in defining cultural provinces, reveal the investment and the choice of artists in a varied bestiary that was represented differently depending on the region and atlasiques schools.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.