Création du BÉOCLER, Batterie d'Évaluation Orthophonique des Compétences Langagières des Enfants Réunionnais. De la conceptualisation à l'expérimentation

par Audrey Noël

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Lambert-Félix Prudent.


  • Résumé

    L'orthophoniste est habilité à intervenir auprès de personnes de tous âges, dès lors que la communication est entravée. L'évaluation, qui s'appuie sur le concept de norme, est une étape fondamentale ; en quoi consiste-t-elle ? Quels en sont les enjeux ? Les orthophonistes exerçant à La Réunion sont confrontés à de multiples difficultés lors de l'évaluation langagière : outils et normes inadaptés, connaissances limitées du terrain réunionnais... S'il est mis en évidence, depuis de nombreuses années, la spécificité de l'intervention auprès des individus plurilingues, les travaux portant plus spécifiquement sur les milieux créoles en sont à leurs balbutiements. Comment mener à bien une évaluation orthophonique, s'appuyant sur la norme, prenant pour référence le « français standard », dans un milieu où les pratiques langagières se jouent des normes ? Il est nécessaire de repenser nos modèles et repères normatifs, de reconstruire une démarche évaluative en adoptant une autre épistémologie et une autre définition de « la langue ». Nous montrons en quoi il est pertinent d'adopter le cadre théorique du macrosystème et de l'interlecte (Prudent, 1981). Nous explicitons ensuite l'élaboration d'un outil d'évaluation du langage, que nous testons auprès d'un échantillon d'enfants réunionnais. Notre rôle de concepteur nous amènera à nous poser les questions suivantes : comment conjuguer posture professionnelle et posture de sociolinguiste ? Comment combiner le besoin de normes, de rigueur scientifique, et l'approche plus souple de la sociolinguistique, qui met en avant la variation et l'anomie de la parole réunionnaise ? Peut-on envisager l'émergence d'une orthophonie de la variation ?

  • Titre traduit

    Creation of the BÉOCLER, a battery of language assessment of the linguistic skills of the reunionese children. From conceptualization to experiment


  • Résumé

    The speech therapist is entitled to intervene with people of all ages, as soon as communication is constrained. The assessment, built on the concept of norm, is a fundamental step; what does it consist in? What are the issues? Speech therapists who practice in Reunion Island face several difficulties in assessing language: unsuitable tools and standards, limited knowledge of the Reunion specific field... While the specificity of intervention regarding the multilingual speakers has been highlighted for many years, works carrying more specifically the Creole areas are just beginning. How can one achieve a successful speech therapist assessment based on norm – taking for reference « standard French » – in an environment where the linguistic practices disregard norms? It is necessary to rethink our models and normative landmarks and to rebuild an evaluative approach by adopting a different epistemology as well as another definition of "the language". In this work, we show how relevant it is to adopt the theoretical frame of the macrosystem and the interlect (Prudent, 1981). Then, we explain the elaboration of a tool of assessment of the language, which we test with a sample of children from Reunion Island. Our role as a designer will lead to a series of questions: how can one combine professional posture and sociolinguist posture? How can one ally the need for standards and scientific rigor with the more flexible approach of the sociolinguistics, which puts forward the variation and anomy of the reunionese speech? Can we consider the emergence of a speech therapy of variation?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de La Réunion. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.