Formal methods for functional verification of cache-coherent systems-on-chip

par Abderahman Kriouile

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Radu Mateescu et de Wendelin Bernhard Serwe.

Le président du jury était Thierry Jéron.

Le jury était composé de Radu Mateescu, Wendelin Bernhard Serwe, Ghassan Chehaibar, Guilhem Barthes, Massimo Zendri.

Les rapporteurs étaient Franz Wotawa, Emmanuelle Encrenaz.


  • Résumé

    Les architectures des systèmes sur puce (System-on-Chip, SoC) actuelles intègrent de nombreux composants différents tels que les processeurs, les accélérateurs, les mémoires et les blocs d'entrée/sortie, certains pouvant contenir des caches. Vu que l'effort de validation basée sur la simulation, actuellement utilisée dans l'industrie, croît de façon exponentielle avec la complexité des SoCs, nous nous intéressons à des techniques de vérification formelle. Nous utilisons la boîte à outils CADP pour développer et valider un modèle formel d'un SoC générique conforme à la spécification AMBA 4 ACE récemment proposée par ARM dans le but de mettre en œuvre la cohérence de cache au niveau système. Nous utilisons une spécification orientée contraintes pour modéliser les exigences générales de cette spécification. Les propriétés du système sont vérifié à la fois sur le modèle avec contraintes et le modèle sans contraintes pour détecter les cas intéressants pour la cohérence de cache. La paramétrisation du modèle proposé a permis de produire l'ensemble complet des contre-exemples qui ne satisfont pas une certaine propriété dans le modèle non contraint. Notre approche améliore les techniques industrielles de vérification basées sur la simulation en deux aspects. D'une part, nous suggérons l'utilisation du modèle formel pour évaluer la bonne construction d'une unité de vérification d'interface. D'autre part, dans l'objectif de générer des cas de test semi-dirigés intelligents à partir des propriétés de logique temporelle, nous proposons une approche en deux étapes. La première étape consiste à générer des cas de tests abstraits au niveau système en utilisant des outils de test basé sur modèle de la boîte à outils CADP. La seconde étape consiste à affiner ces tests en cas de tests concrets au niveau de l'interface qui peuvent être exécutés en RTL grâce aux services d'un outil commercial de génération de tests dirigés par les mesures de couverture. Nous avons constaté que notre approche participe dans la transition entre la vérification du niveau interface, classiquement pratiquée dans l'industrie du matériel, et la vérification au niveau système. Notre approche facilite aussi la validation des propriétés globales du système, et permet une détection précoce des bugs, tant dans le SoC que dans les bancs de test commerciales.

  • Titre traduit

    Méthodes Formelles pour la vérification fonctionnelle des systèmes sur puce cache cohérent


  • Résumé

    State-of-the-art System-on-Chip (SoC) architectures integrate many different components, such as processors, accelerators, memories, and I/O blocks. Some of those components, but not all, may have caches. Because the effort of validation with simulation-based techniques, currently used in industry, grows exponentially with the complexity of the SoC, this thesis investigates the use of formal verification techniques in this context. More precisely, we use the CADP toolbox to develop and validate a generic formal model of a heterogeneous cache-coherent SoC compliant with the recent AMBA 4 ACE specification proposed by ARM. We use a constraint-oriented specification style to model the general requirements of the specification. We verify system properties on both the constrained and unconstrained model to detect the cache coherency corner cases. We take advantage of the parametrization of the proposed model to produce a comprehensive set of counterexamples of non-satisfied properties in the unconstrained model. The results of formal verification are then used to improve the industrial simulation-based verification techniques in two aspects. On the one hand, we suggest using the formal model to assess the sanity of an interface verification unit. On the other hand, in order to generate clever semi-directed test cases from temporal logic properties, we propose a two-step approach. One step consists in generating system-level abstract test cases using model-based testing tools of the CADP toolbox. The other step consists in refining those tests into interface-level concrete test cases that can be executed at RTL level with a commercial Coverage-Directed Test Generation tool. We found that our approach helps in the transition between interface-level and system-level verification, facilitates the validation of system-level properties, and enables early detection of bugs in both the SoC and the commercial test-bench.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.