Les directeurs de prison : discipline et régulation dans l'administration

par Nicolas Bernard Duguet

Thèse de doctorat en Sciences juridiques

Sous la direction de Nicolas Kada.

Le président du jury était Jean-Charles Froment.

Le jury était composé de Geneviève Koubi, Laurence Dumoulin.

Les rapporteurs étaient Jean-Marie Pontier, Gilles J. Guglielmi.


  • Résumé

    Au cours du XXème siècle, l'identité professionnelle des directeurs de prison a connu une évolution rapide autant que radicale. La période qui s'ouvre au cours des années 1970 est particulièrement significative de cette mutation, elle est marquée par une crise de cette identité professionnelle amorçant aussi son processus de reformation. Pour saisir la logique de cette phase adaptation, il est possible de la resituer dans le cadre d'une analyse plus large à partir du concept de gouvernementalité. La gouvernementalité étant ici comprise dans deux de ses dimensions telles qu'elles ont été définies par Michel Foucault. D'abord comme période, celle de l'époque contemporaine qui débute à compter de la Révolution française. Ensuite comme technique de pouvoir, celle de la biopolitique qui se réalise au travers de la régulation. Dans ce cadre, l'étude de l'évolution de l'identité professionnelle des directeurs de prison dans et par la gouvernementalité permet de saisir les mécanismes qui conduisent, tant au sein de l'appareil administratif qu'au sein de la pénalité, à l'affaiblissement du pouvoir disciplinaire et à la montée en puissance de la régulation. Les directeurs de prison étant tour à tour objets et acteurs de ces deux arts de gouverner.

  • Titre traduit

    Prison gouvernor : discipline and regulation in administration


  • Résumé

    During the 20thcentury, the professional identity of prison directors has undergone a rapid and radical evolution. This evolution was caused by questioning the role and the functioning of the penal prison in the development of liberalism. The period, beginning in the 1970's, inaugurates the mutation of the identity crises and its reformation. To be able to comprehend the logical development of this proces of adaptation, one most place it in theframework of governmentality. The « governmentality » in this case is seen in two of its dimensions as defined by Michel Foucault. Firstly, as a phase of the contempory period beginning at the French Revolution. Secondly, as a technique of authority : the biopolitics realized by a process of regulation. In this framework, a study of the evolution of the professional identity of prisons directors, in and by « governmentality », explains the mechanisms leading to the weakening of the disciplinary authority, and the increased power of regulation systems, both on administrative and penal levels. The prison directors become, in turns, either objects or actors of these two ways of governing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.