Démocratie en Afrique, un art machiavélien ? : les fondements de la stabilité politique dans le Bénin du Renouveau démocratique

par Kinhou Oreste William Agblonon

Thèse de doctorat en Études politiques

Sous la direction de Elikia MBokolo.

Le jury était composé de Clemens Zobel, Abderrahmane Ngaïdé.

Les rapporteurs étaient François-Xavier Fauvelle-Aymar, Yves Palau.


  • Résumé

    Il n'y a pas de raccourci vers le progrès; soutenait très justement Goran Hyden. En matière de démocratie, il n'y a pas non plus de raccourci, encore moins de modèle prêt-à-porter. Chaque société se surprend en train de reconstruire une histoire, une partie de cette grande histoire que l'on baptise démocratie. Ce n'est guère pour autant que cette histoire reste si particulière et si originale qu'elle n'a aucune commune mesure avec l'existant. Dans cette marche qui mène vers la démocratie, les peuples franchissent des étapes à leur manière, mais s'insèrent toujours bon an mal an dans un continuum de sens qui fait de la démocratie une histoire "tourmentée". Ainsi, depuis 1990, plusieurs États africains, tentent de prendre part à cette aventure, forts de leurs particularités et de leur diversité. Le cas du Bénin qui a retenu notre attention dans ce travail s'impose, malgré le sens accordé aux pratiques sociales ni comme "une démocratie à l'Africaine, ni comme une démocratie africaine". Car ce qui donne forme à la démocratie, c'est son histoire "arc-en-ciel" qui malgré le temps et les pratiques renforce son universalité. Gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple, elle est déjà une histoire de "caméléon" prenant au passage la couleur des peuples et des sens que les peuples dans leur diversité ontologique accordent à leurs pratiques sociales. La démocratie est donc une histoire riche de ces histoires diverses et variées. Les sociétés sont à des étapes diverses dans le long processus de cette construction. Et c'est l'une de ces étapes que nous avons tenté de comprendre à travers ses langages, ses pratiques et les sens accordés par les acteurs à leurs pratiques.

  • Titre traduit

    Democracy in Africa, a Machiavellian art ? : foundations of political stability in Bénin Démocratie Renewal


  • Résumé

    There is no shortcut towards the progress; argued very exactly Goran Hyden. Regarding democracy, there is either no shortcut, some more of model ready-to-wear clothing. Each society catches itself reconstructing a history, a part of this big history that we baptize democracy. It is hardly as far as this history remains so particular and so original as it has no common measurement with the existing. In this walking which leads towards the democracy, the peoples cross stages in their own way, but always fit through good times and bad into a continuum of direction which makes some democracy a "restless" history. So, since 1990, several African States, try to take part in this adventure, strong of their peculiarities and their diversity. The case of Benin which caught our attention in this work stands out, in spite of the sense given to the social practices neither "as a democracy to the African, nor as an African democracy ". Because what embodies the democracy, it is its history "rainbow" which in spite of time and the practices strengthens its universality. Government of the people by the people and for the people, it is already a history of "chameleon" taking in the passage the color of the peoples and the senses which the peoples in their ontological diversity grant to their social practices. The democracy is thus a history rich in this diverse and varied histories. Societies are for diverse stages in the long process of this construction. And it is one of these stages that we tried to understand through its languages, its practices and the sense granted by the actors to their practices.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (526, [21 p non paginées],65 p..)
  • Annexes : Bibliogr. p.489-513. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2015-7
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.