Du symbolisme phonétique (les années 1960 - 1990) à l'iconicité linguistique

par Ekaterina Voronova

Thèse de doctorat en Lettres Modernes

Sous la direction de Philippe Monneret.

Le président du jury était Vladimir Beliakov.

Le jury était composé de Christophe Rey, Andrey Mikhalev, Luca Nobile.


  • Résumé

    Cette thèse recueille un grand nombre de recherches effectuées entre les années 1960-1990 en Europe et en Amérique dans le domaine du symbolisme phonétique consistant « en l’attribution d’une signification à un phonème ou un trait distinctif » (Monneret, 2003 : 98). Un enjeu pertinent est représenté par l’instauration de l’état des lieux des recherches phono-symboliques en Union Soviétique. L’approche comparativo-descriptive est accompagnée de l’application de la typologie relative au symbolisme phonétique née lors de la période mentionnée (le symbolisme subjectif versus le symbolisme objectif). Le présent travail scientifique relève les éventuelles causes du blocage des recherches avant 1960 ainsi que celles de l’essor des analyses pendant la période 1960-1990, en se focalisant sur la problématique théorique et la praxis accumulée autour des manifestations phono-symboliques. N’étant plus considéré comme un phénomène marginal, le symbolisme phonétique présenté comme le fait qui prend ses sources du concept de l’iconicité linguistique traitant des relations motivées entre la forme et le contenu et dont l’intérêt croissant se manifestera dans les années quatre-vingt, peut être analysé aujourd’hui à l’aide du concept d’analogie considérée dans les recherches récentes de Monneret (2014).

  • Titre traduit

    From sound symbolism (the years 1960-1990) to linguistic iconicity


  • Résumé

    This thesis collects a relevant number of researches made between years 1960-1990 in Europe and in America in the field of the phonetic symbolism consisting “of the attribution of the meaning in a phoneme or a distinctive feature” (Monneret, 2003: 98; our translation). The important stake is represented by the institution of the current situation of the phono-symbolic researches in Soviet Union. The comparativo-descriptive approach is accompanied with the application of the typology relative to the phonetic symbolism been born during period mentioned (the subjective symbolism versus the objective symbolism). The present scientific work raises the possible causes of the blockage of the researches before 1960 as well as those of the development of analyses during the period 1960-1990, by focusing on the theoretical problem and the praxis accumulated around the phono-symbolic manifestations. No more considered as a marginal phenomenon, the phonetic symbolism presented as the fact that rises in the concept of the linguistic iconicity handling relations motivated between the form and the contents the increasing interest of which will show itself in the eighties, can be analyzed by means of the concept of analogy today considered in the recent researches (Monneret, 2014) as the emergent cognitive phenomenon involving similarity.

Autre version

Du symbolisme phonétique (les années 1960-1990) à l'iconicité linguistique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Du symbolisme phonétique (les années 1960-1990) à l'iconicité linguistique
  • Détails : 2 vol. (553 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 416-4543. Notes bilbiographiques en bas de page
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.